Une première : la Russie a stocké plus d’or que de dollars l’an dernier

En 2020, pour la première fois dans l’histoire, la Russie a emmagasiné plus d’or que de dollars américains dans ses réserves. C’est ce qui ressort d’un rapport publié par la Banque centrale russe, qui s’est appuyée sur des données du mois de juin 2020. Durant cette période, les réserves d’or  de la Russie se chiffraient à 128,5 milliards de dollars, ce qui signifie que le métal précieux représentait 22,9 % des réserves internationales totales de la Russie.

Ces réserves d’or valaient près de 4 milliards de dollars de plus que les réserves de dollars stockées par la Russie. Leur part est en effet tombée à 22,2%. Les réserves d’euros de la Russie ont aussi diminué pour se chiffrer à 29,5%. Celles du yuan chinois ont été réduites à 12,2 %.

Exportations de pétrole

‘Au cours des trois dernières années, la Russie a transféré ses réserves de dollars américains vers l’or et d’autres devises, comme le yuan chinois’, explique Timur Nigmatullin, analyste chez le courtier Otkritie Broker. ‘C’est un comportement atypique pour une économie de la taille de la Russie. Les pays préfèrent généralement opter pour un mélange de devises fortes plutôt que pour de métaux dans leurs portefeuilles de réserve’.

Le rapport montre que les réserves internationales totales de la Russie s’élevaient à 561 milliards de dollars fin juin 2021. Mais la crise économique russe survenue lors de la dernière décennie a encouragé le pays à acheter des devises étrangères de manière intensive. Pour ce faire, la Russie s’est servie de recettes importantes tirées de ses exportations de pétrole. Le pays s’est ainsi constitué une réserve importante pour les périodes difficiles. 

Le dollar américain reste la valeur la plus puissante  parmi les réserves de devises étrangères au monde. Le Fonds monétaire international en mentionne plus de 60%. En Russie, cependant, l’euro surpasse le dollar  avec plus de 165 milliards d’euros de réserves.

Le coronavirus

Durant les premiers mois qui ont suivi le début de la crise, le prix de l’or a fortement augmenté. En août, ces prix ont atteint un niveau record. Cela signifie que la part de l’or dans les réserves russes devrait continuer à augmenter tout au long de l’été.

Ces dernières années, la Russie a été le plus grand acheteur d’or au monde. Mais la Russie a repensé sa stratégie début 2020. La Russie a acheté de l’or en mars, au plus fort de la pandémie, et s’est ensuite abstenue. 

Elvira Nabiullina, chef de la Banque centrale russe, a indiqué en juillet qu’elle était satisfaite du niveau actuel des stocks d’or russes après les achats importants effectués par le pays au cours de ces dernières années.

Lire aussi: