Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 24 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Une première: la Chine et les Émirats arabes unis s’envolent pour Mars

Logo Business AM
Space

13/07/2020 | Ewa Kuczynski | 4 min de lecture

Isopix

Tous les 26 mois, les mouvements de la Terre et de Mars autour du Soleil placent les deux planètes en position idéale pour l’envoi de missions spatiales. Les Émirats arabes unis, la Chine et les États-Unis entendent bien en profiter.

Les États-Unis, la Chine et les Émirats arabes unis ont annoncé lancer des missions vers la planète rouge au cours des prochains jours, cela dans le but de détecter des traces microscopiques de vie éventuelle et de prospecter d’autres lieux d’investigation, pouvait-on lire sur le site de Los Angeles Times. ‘Essayer de confirmer que la vie a déjà existé sur une autre planète, c’est une tâche bien difficile, mais cruciale’, a déclaré Ken Farley,  un scientifique sur le projet de Perseverance, qui devrait s’envoler pour Mars prochainement. 

Trois lancements simultanés

Chaque vaisseau spatial parcourra plus de 300 millions de kilomètres avant d’atteindre Mars, en février prochain. Il faudra compter entre six à sept mois avant qu’un des engins ne dépasse l’orbite de la Terre et qu’il  ne se synchronise avec l’orbite plus éloignée de Mars autour du soleil.

Ces trois lancements presque simultanés ne sont pas une coïncidence: le calendrier est dicté par l’ouverture d’une fenêtre d’un mois durant laquelle Mars et la Terre sont dans un alignement idéal du même côté du soleil, ce qui minimise le temps de voyage et la consommation de carburant. Une telle fenêtre ne s’ouvre qu’une fois tous les 26 mois.

Jusqu’ici, seuls les États-Unis étaient parvenus à envoyer un vaisseau spatial sur Mars. La dernière tentative de la Chine, en collaboration avec la Russie en 2011, s’est soldée par un échec.

Décollage imminent pour les Émirats et la Chine

Le vaisseau spatial des Émirats arabes unis, nommé Amal (‘espoir’ en arabe), devrait décoller du Japon mercredi pour accomplir ce qui devrait être la première mission interplanétaire du monde arabe. Le vaisseau spatial, construit en partenariat avec l’Université du Colorado de Boulder, arrivera sur Mars l’année où les Émirats marqueront le 50e anniversaire de leur fondation.

Vient ensuite le tour de la Chine aux alentours du 23 juillet. Les mandataires chinois n’ont pas souhaité communiquer de détails mais la mission devrait s’appeler Tianwen, ou Questions  for Heaven. 

Quant à la NASA, elle prépare actuellement le prochain lancement de son vaisseau nommé Perseverance pour le 30 juillet. 

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.774.394
  • Nombre
    de décès
    975.040
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    106.887
  • Nombre
    de décès
    9.959
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour