‘Un vrai spectacle de clown’: Comment va le président Trump? Personne ne le sait…

(Screenshot C-SPAN)

Un mois exactement avant les élections présidentielles, l’équipe de Donald Trump semble se tirer une énième balle dans le pied avec la façon dont la situation médicale du président est communiquée. ‘Un véritable spectacle de clown.’

‘Hier, nous avons menti, mais aujourd’hui, vous devez nous croire’

Comment va le président? Personne ne le sait. ‘Hier, nous avons menti, mais aujourd’hui, vous devez nous croire.’ C’était en gros le message que l’équipe en charge des relations publiques du président avait en réserve dimanche matin. 24 heures plus tôt, un premier rapport médical sur l’état de santé de l’une des personnes les plus puissantes de la planète avait été dévoilé par la presse.

Lors d’une conférence de presse samedi matin, le médecin personnel de Donald Trump, Sean Conley, avait lu un rapport médical qui lui avait sans doute été dicté par le président. Toutefois, ce rapport contenait plus de trous qu’un morceau d’Emmental. Mais dans les minutes qui suivaient, le chef de cabinet du président, Mark Meadows, confirmait officieusement l’info: Trump est bel et bien malade.

Le médecin personnel de Trump, Sean P. Conley, s’adresse à la presse au Walter Reed National Military Medical Center à Bethesda, dans le Maryland. (EPA-EFE/MICHAEL REYNOLDS / POOL)

Dimanche matin, nous avons ensuite appris que la guérison de Donald Trump était en bonne voie, mais qu’on lui avait administré un cocktail de médicaments absolument unique, dont de la dexaméthasone, un stéroïde qui réduit considérablement le risque de décès chez les patients atteints d’une forme grave du Covid-19. Il devrait néanmoins être autorisé à quitter l’hôpital ce lundi.

Pendant ce temps, les chaînes de télévision américaines ont fait défiler les experts. Ceux-ci n’ont fait que semer encore plus de confusion parmi le public, pour autant qu’une telle chose était encore possible.

Le roi du ‘showmanship télévisuel’

Et dimanche soir enfin, Donald Trump s’est une fois de plus révélé être le roi du ‘showmanship télévisuel’. Via Twitter, il a envoyé un message vidéo annonçant ‘une petite surprise’ pour ses fans.

Quelques minutes plus tard, il a été vu – faisant signe à ses supporters – dans une limousine noire près de l’hôpital Walter Reed. Ses fans (ainsi que les contrats à terme sur les bourses américaines) ont explosé de joie.

Les médecins étaient moins amusés. La limousine présidentielle est lourdement blindée et fermée hermétiquement pour résister aux attaques chimiques. Le fait qu’un Donald Trump infecté ait impliqué plusieurs agents des services secrets dans son défilé Covid-19 à sa propre gloire ne devrait pas lui attirer beaucoup de sympathie.

Moralité de l’histoire: personne ne sait aujourd’hui dans quel état est le président américain. Seules les personnes soutenant à 100% le programme MAGA ont dû croire tout ce qui a été raconté. Mais une chose semble au moins semble acquise, Donald Trump n’est pas malade au point que sa vie soit en danger.