Un professeur d’Harvard : ‘La technologie extra-terrestre nous est déjà parvenue’

Avi Loeb – Harvard University/YouTube

Existe-t-il une vie extraterrestre intelligente? C’est une question qui intrigue les astronomes depuis des décennies. Mais un professeur américain suggère que la technologie extraterrestre nous a déjà rendu visite.

Dans son nouveau livre, le célèbre astronome Avi Loeb, membre d’une des meilleures universités américaines, fournit des preuves suggérant qu’un objet interstellaire a atteint notre système solaire en 2017. Selon lui, il s’agissait probablement d’une technologie extraterrestre.

Et l’excellente réputation de Loeb en tant que président du plus ancien du département d’astronomie de Harvard, ainsi que sa collaboration avec des sommités telles que le regretté physicien britannique Stephen Hawking apporte du poids à ses affirmations.

‘Penser que nous sommes uniques, spéciaux et privilégiés est arrogant’, a déclaré Loeb à l’agence de presse AFP. ‘La bonne approche consiste à être humble et à dire: « Nous n’avons rien de spécial, il y a beaucoup d’autres cultures là-bas, et nous devons juste les trouver. »

‘Oumuamua’

Dans son livre Extraterrestrial: The First Sign of Intelligent Life Beyond Earth, Loeb décrit comment, en octobre 2017, les astronomes ont observé un objet qui se déplaçait si vite qu’il ne pouvait provenir que d’une autre étoile – soit le premier objet interstellaire enregistré. L’objet de 400 mètres de long a été nommé ‘Oumuamua’ – un mot hawaïen qui signifie ‘messager de loin’.

Oumuamua est un objet interstellaire qui mesure environ 400 mètres de long. Photo: Isopix

Il est vite devenu évident que ce n’était pas une comète comme les autres, car elle n’avait pas de coma, ce nuage de gaz et de poussières qui traîne habituellement derrière les comètes. Après que Oumuamua ait tourné autour du soleil, il a accéléré et a dévié de sa trajectoire normale. Une force mystérieuse aurait propulsé dès lors l’objet.

Une voile

De plus, l’objet a basculé d’une manière étrange. L’objet est devenu plus lumineux et moins visible dans les télescopes des astronomes, indiquant peut-être qu’il recelait une sorte de métal brillant.

‘Oumuamua n’a jamais été photographié de près pendant son court séjour, nous n’avons appris son existence que lorsqu’il était déjà sur le point de quitter notre système solaire’, a déclaré Loeb. ‘Deux formes sont possibles: longue et fine comme un cigare, ou plate et ronde comme une crêpe.’

Selon Loeb, les simulations préfèrent la 2e forme, et il pense que l’objet a été délibérément conçu comme une sorte de ‘voile’ propulsée par le rayonnement des étoiles.

Lire aussi :