Un médicament expérimental se montre efficace contre le Covid-19, affirme son fabricant Eli Lilly

Isopix

Eli Lilly, une entreprise pharmaceutique américaine, a déclaré mercredi que son médicament expérimental appelé LY-CoV555 a un effet antiviral sur le Covid-19. Des recherches supplémentaires sont encore nécessaires à ce stade, mais il s’agit d’une thérapie à base d’anticorps monoclonaux, un type d’immunothérapie qui aurait de bonnes chances de mener à des traitements efficaces contre le Covid-19.

Les anticorps monoclonaux sont des copies fabriquées à partir d’anticorps d’un patient qui a guéri du Covid-19. De nombreux scientifiques espèrent que ce concept fournira des traitements efficaces contre le Covid-19. Il s’agit toutefois d’un procédé coûteux et complexe. Jusqu’à récemment, les progrès ont été difficiles à atteindre dans cette branche de l’immunothérapie.

Le médicament d’Eli Lilly aurait permis de réduire les niveaux de virus chez les patients par rapport à ceux qui ne l’ont pas reçu. L’étude indique également que les personnes à qui on a administré le médicament avaient 72% de chances en moins d’être hospitalisées. Toutefois, il convient de souligner que trop peu de patients ont participé à l’étude pour obtenir des données statistiquement significatives. L’étude n’a pas non plus été vérifiée par des experts indépendants.

Autorisation d’urgence

Cela ne devrait néanmoins pas empêcher la société de demander, sur base de ces données, une sorte d’autorisation d’urgence afin de pouvoir lancer la production du médicament.

Dans le même temps, le monde médical attend également avec impatience l’arrivée d’un autre médicament de même type développé par un concurrent d’Eli Lilly, Regeneron.

Si tout se déroule comme espéré, de nouvelles armes devraient donc apparaître au cours des prochains mois dans l’arsenal des soins de santé pour traiter le Covid-19.

Lire aussi: