Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 24 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘Il n’y aura pas assez de vaccins pour tout le monde avant 2024’

Logo Business AM
Crise du coronavirus

14/09/2020 | Sofie Van Waeyenberghe | 4 min de lecture

isopix

Même si un vaccin efficace contre le Covid-19 devait être mis au point dans les prochains mois, il faudra attendre jusqu’en 2024 pour que toute la population mondiale puisse être vaccinée, a prévenu le patron du plus grand fabricant de vaccins au monde, le Serum Institute of India.

À l’heure actuelle, la principale question reste de savoir si un vaccin efficace contre le Covid-19 pourra être mis au point, ou non. Mais même si cela devait être le cas, nous serions encore loin d’avoir surmonté la crise du coronavirus. Tel est le message d’Adar Poonwalla, le CEO du Serum Institute of India, le plus grand fabricant de vaccins au monde.

Capacité de production

Le coupable, c’est la capacité de production. Actuellement, celle-ci est top faible et les fabricants de vaccins n’investissent pas suffisamment dans des usines capables de répondre à une demande aussi forte que celle qui attend le secteur.

‘Il faudra quatre ou cinq ans pour que tous les habitants de la planète puissent être vaccinés’, a déclaré Adar Poonawalla au journal économique britannique Financial Times. Il souligne le fait que si le vaccin se présente sous la forme de deux injections, cela représente 15 milliards de doses à produire.

Le Serum Institute a déjà conclu des accords avec cinq grandes entreprises, dont AstraZeneca et Novavax. Le fabricant indien devrait produire un milliard de vaccins, c’est en tous cas ce qui est prévu pour l’instant. La moitié ira à l’Inde.

La société a également un accord avec l’Institut de recherche russe Gamaleya pour produire le vaccin Spoutnik. Les grandes promesses des autres producteurs doivent encore être prises avec des pincettes. ‘Je sais que le monde veut être optimiste, mais je n’ai encore entendu personne qui s’approche de ce niveau’, note Adar Poonawalla.

Quatre à cinq ans

En mai dernier déjà, l’OMS avait averti qu’il faudrait quatre à cinq ans pour que le virus soit totalement sous contrôle. ‘Cela semble être notre meilleure option jusqu’à présent’, avait déclaré Soumya Swaminathan, scientifique en chef de l’OMS. Ce pourrait être le cas, sauf en cas de mutations du virus qui rendraient le vaccin inefficace.

En supposant que deux, voire plusieurs vaccins fonctionnent, protégeant ainsi 75% de la population vaccinée, les trois quarts de la population mondiale pourraient être vaccinés et protégés d’ici 2023. Le calcul est signé Peter Hale, président de la Fondation pour la recherche sur les vaccins. Une telle protection ne serait pas complète, mais ‘suffisante pour empêcher la propagation de l’épidémie’.

Lire aussi:

Source: Financial Times


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.774.394
  • Nombre
    de décès
    975.040
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    106.887
  • Nombre
    de décès
    9.959
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour