Un médicament conçu par une IA va être testé pour la première fois sur des humains

Une molécule pharmaceutique entièrement conçue par une intelligence artificielle (IA) va faire l’objet d’essais cliniques. Une étape cruciale vers la réduction des coûts ?

Le médicament a été conçu pour traiter les troubles obsessionnels convulsifs (TOC). On doit cette prouesse à une start-up basée à Oxford, Exscientia, en collaboration avec la société pharmaceutique japonaise Sumitomo Dainippon Pharma.

Mais là où la conception de médicaments met en moyenne 4 ans et demi, l’intelligence artificielle y est parvenue en à peine 12 mois avant entrée en essais cliniques.

Cette prouesse n’est pas le fruit du hasard. Des investissements de plusieurs milliards de dollars s’opèrent en ce moment pour que l’intelligence artificielle développe des médicaments, rapporte le Financial Times.

Fabriquer un médicament coûte en moyenne 2,6 milliards de dollars. Le but avec l’IA est de considérablement réduire ce coût. C’est une approche tout terrain: le but de ces médicaments high-tech est de traiter autant les cancers que les maladies cardiaques.

Algorithmes

Comment ça marche ? Les algorithmes d’Exscientia, à l’aide de données sur les patients, ont permis de créer des dizaines de millions de molécules. Elles sont ensuite sélectionnés en fonction du patient et de la maladie ciblée et puis synthétisées.

La start-up a le vent en poupe et collabore entre autres avec Bayer et Sanofi, les deux géants de l’industrie pharmaceutiques.

Lire aussi :

Plus
Lire plus...
Marchés