Un coup dur de plus pour Evergrande: l’entreprise doit détruire 39 résidences

Le géant chinois de l’immobilier fait face à d’importantes difficultés financières. Sur l’île de Hainan, il devrait maintenant détruire 39 résidences en construction, un nouveau contretemps alors qu’Evergrande n’arrive déjà pas à payer ses dettes.

Les permis de bâtir auraient été obtenus de manière illégale. Evergrande doit détruire 39 immeubles sur ordre des autorités locales, sur l’île tropicale Hainan, dans le sud de la Chine. Il s’agit d’une partie d’un projet gigantesque sur cette île, appelé Ocean Flower Island.

Voici pour un aperçu du projet.

Evergrande se veut pourtant rassurant, l’entreprise indique sur WeChat que cet ordre ne touche pas le reste du projet, dans lequel 61.000 propriétaires sont engagés, relève CNN. En plus de six ans, le géant a injecté près de 13 milliards de dollars dans le projet.

Dans un document introduit à la bourse de Hong Kong, où l’entreprise a repris sa cotation mardi, Evergrande indique vouloir « communiquer de manière active » avec les autorités afin de « résoudre le problème correctement ».

Ventes en 2021 et dette

Dans ce document, Evergrande revient aussi sur son année 2021. Le géant de l’immobilier a signé des contrats de vente à hauteur de 443,02 milliards de yuans (61 milliards d’euros) ; une réduction de 39% par rapport à 2020. Quant aux liquidités (et la montagne de 300 milliards d’euros de dettes), l’entreprise dit « maintenir activement la communication avec les créanciers, s’efforcer de résoudre les risques et sauvegarder les droits et intérêts légitimes de toutes les parties ».

Une dette colossale, pour laquelle des paiements n’ont pas pu être payés à temps dernièrement. Des économistes, notamment de la Fed, craignent un effet de contamination sur le secteur immobilier chinois (qui représente 30% du PIB), voire sur l’économie mondiale, en cas de faillites en chaîne. Paradoxalement, la faillite d’Evergrande pourrait servir d’exemple au secteur qui, selon Pékin, a pris trop de libertés dans les prêts.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20