Uber va-t-il jouer les taxis pour Moderna?

La plateforme de mobilité Uber vient d’annoncer un partenariat avec le fabricant de vaccins contre le Covid-19 Moderna. L’une des pistes à l’étude: faciliter les trajets en taxi pour aller se faire vacciner. Le projet démarre aux États-Unis.

Le partenariat s’articule autour de la sensibilisation et de l’amélioration de l’accès aux vaccins contre le Covid-19. La première partie est la plus facile à mettre en oeuvre. Grâce à l’application Uber, les deux parties diffuseront des informations concernant les vaccins et les questions de sécurité.

Les deux firmes envisagent également de travailler ensemble afin de faciliter la distribution du vaccin, même si à ce stade il n’est pas encore clair sous quelle forme cela pourrait se faire précisément. Il faut dire qu’aux États-Unis, la campagne de vaccination se déroule beaucoup plus lentement que prévu initialement. En cause, la dernière étape de la chaîne logistique qui n’avance pas assez vite: l’injection effective des vaccins disponibles au niveau local dans les bras des patients.

‘Nous envisageons l’intégration de notre planificateur de voyage dans le processus de rendez-vous et les systèmes des fournisseurs de vaccins. Cela permettrait d’envoyer des rappels par SMS et les patients pourraient réserver des trajets avant leur premier ou second rendez-vous de vaccination’, explique Uber.

Selon son CEO, Dara Khosrowshahi, cela permettrait de supprimer les obstacles en matière de transport et d’offrir aux personnes issues des zones les plus vulnérables davantage de possibilités de se faire vacciner.

Uber et Moderna s’attendent à ce que leur partenariat soit étendu au reste du monde au cours des prochains mois.

Lire aussi:

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20