‘Camp Covid et vaccination obligatoire’: la proposition de loi choquante d’un élu new-yorkais

New York

À New York, une proposition de loi veut détenir les personnes qui ‘présentent un risque pour la santé ou sont contagieuses’ dans certains lieux définis.

Ce projet, proposé par Nick Perry, membre de l’Assemblée de l’État de New York, est encore loin de devenir une loi. L’idée est d’enfermer les personnes contagieuses, porteuses d’une maladie infectieuse ou ayant eu un contact à haut risque. La loi serait activée en cas d’urgence sanitaire.

Camp Covid

Le terme Covid ou coronavirus n’apparait pas dans le projet de loi, mais il est clair que Perry fait référence à cette maladie. L’État de New York a été très durement touché par la pandémie lors des deux vagues qui ont touché les États-Unis.

La proposition est vivement critiquée. Sur les réseaux sociaux, les internautes parlent de ‘régime nazi’ ou de ‘mesures autoritaires’. La proposition n’est pas unique en son genre : plusieurs États imposent une quarantaine aux malades et à leur contact. Cependant, la détention obligatoire si vous êtes contagieux est une nouveauté aux Etats-Unis.

Vaccination obligatoire

Un autre point de cette législation choque également les Américains. Une clause indique l’obligation de se faire traiter ou vacciner. Ainsi la personne détenue devra se conformer aux décisions médicales, c’est-à-dire ‘suivre un traitement proposé, recevoir un médicament préventif ou être vacciné’.

Ce n’est pas la première fois qu’un membre de l’Assemblée new-yorkaise fait une proposition similaire. En 2015, un texte juridique presque identique avait été mis sur la table. Il avait ensuite mystérieusement disparu. Selon toute vraisemblance, la même chose devrait arriver à cette nouvelle proposition.