Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 19 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Trump veut ‘rouvrir’ l’économie américaine d’ici trois semaines malgré la propagation du coronavirus

Logo Business AM
Crise du coronavirus

24/03/2020 | Sonia Romero | 6 min de lecture

EPA-EFE/Chris Kleponis

Le président Donald Trump a déclaré mardi qu’il souhaitait que l’économie américaine ‘s’ouvre’ d’ici le dimanche de Pâques, soit le 12 avril, alors même que la propagation du coronavirus s’accélère aux États-Unis.

Le nombre de personnes testées positives au covid-19 et de décès a doublé en 24 heures aux États-Unis. Le pays pourrait bientôt dépasser l’Europe et devenir l’épicentre de la pandémie, a prévenu mardi l’Organisation mondiale de la Santé. Des avertissements qui semblent très peu toucher Donald Trump.

‘Nous ouvrons ce pays incroyable. Parce que nous devons le faire. J’aimerais qu’il soit ouvert d’ici Pâques’ a déclaré le président américain lors d’un ‘hôtel de ville virtuel’ organisé par Fox News à la Maison Blanche. Une annonce très surprenante à l’heure où de plus en plus d’États imposent des mesures plus strictes, comme le confinement des citoyens et la fermeture d’entreprises pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus.

‘J’aimerais beaucoup cela. C’est un jour [Pâques] si important pour d’autres raisons, mais j’aimerais que ce soit un jour important pour cela. J’aimerais que le pays s’ouvre, et j’ai hâte de passer à Pâques’, s’est-il exprimé dans son style bien à lui.

Augmentation des contaminations

Les cas de personnes testées positives au covid-19 n’ont pourtant fait qu’augmenter ces derniers jours, bien que cette hausse soit notamment due aux kits de dépistage supplémentaires qu’ont acquis de nombreux États américains. Au moins 46.5000 cas et 590 décès dus au coronavirus ont été confirmés jusqu’à présent aux États-Unis, selon les données de l’Université Johns Hopkins.

Les inquiétudes liées au coronavirus ont non seulement provoqué une envolée du chômage mais aussi fait dégringoler les actions sur les marchés financiers ces dernières semaines.

Pour endiguer l’impact économique du covid-19, la Maison Blanche et les principaux législateurs travaillent actuellement pour s’accorder sur un projet de loi de relance massive de 1.500 milliards de dollars. Le Sénat américain s’y est échoué à deux reprises. La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a cependant déclaré qu’il y avait un ‘réel optimisme’ quant à la possibilité pour le Congrès de parvenir bientôt à un accord.

‘Détruire un pays’

Donald Trump a exprimé plusieurs fois ces derniers jours sa volonté de voir l’économie ‘rouvrir’ en permettant aux entreprises de ‘reprendre le travail’, indique CNBC. ‘Plus vite nous reprendrons, mieux ce sera’, a-t-il déclaré lors de la réunion virtuelle ce mardi.

‘Les États-Unis ne peuvent pas maintenir la tendance actuelle à la fermeture d’entreprises et de commerces dans des États entiers. Nous ne sommes pas construits de cette façon’, a-t-il ajouté. ‘Je ne veux pas que le remède soit pire que le problème lui-même… Vous pouvez détruire un pays de cette façon.’

Une fois de plus, le président américain s’est tourné vers une comparaison avec la grippe saisonnière ou les accidents de voiture pour tenter d’apaiser les inquiétudes (ou de minimiser le danger). ‘Nous perdons des milliers et des milliers de personnes chaque année à cause de la grippe. Nous n’éteignons [pourtant] pas le pays’, a déclaré Trump. Une comparaison dangereuse, le covid-19 possédant un taux de mortalité plus élevé que la grippe.

Lire aussi:

Source: CNBC


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.170.390
  • Nombre
    de décès
    946.001
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    97.976
  • Nombre
    de décès
    9.936
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks