Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 28 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Testing et vacances: comment se faire dépister et est-ce remboursé?

Logo Business AM
Crise du coronavirus

30/07/2020 | Ewa Kuczynski | 8 min de lecture

Brussels Airport

Se faire tester, oui mais comment et à quel prix ? De retour d’une zone orange ou d’une zone rouge, quelles sont les démarches à effectuer pour se faire tester et quels sont les coûts occasionnés par le dépistage?

Avant le départ

Selon les informations reprises sur le site de Scensiano, ‘un test sur une personne asymptomatique avant son départ à l’étranger n’a pas d’intérêt, sauf si cette personne est un contact à haut risque connu d’un cas confirmé’, donc dans ce cas de figure, le test ne sera pas remboursé

Néanmoins, plusieurs pays imposent un test négatif comme condition d’entrée dans leur pays, et l’INAMI a déclaré que dans ce cas de figure, le test de détection moléculaire (PCR) pouvait être facturé au voyageur au prix de 46, 81 euros et qu’il n’était pas remboursé non plus. 

Que le coût du test couvre-t-il ? ‘Cela inclut tous les frais liés au dépistage: le matériel de prélèvement, l’appareillage, les réactifs, les frais d’investissement, la surveillance de la qualité, les frais de personnel, la supervision, le matériel de protection, les frais de transport, etc.’ 

Pour être autorisé à faire le test avant le départ, les conditions suivantes sont nécessaires: 

  • L’exigence du gouvernement étranger est explicitement mentionnée sur le site des Affaires étrangères
  • Le laboratoire conserve un formulaire de demande dans lequel le voyageur, qui demande le test: ‘confirme que le test est requis par un gouvernement étranger ; ‘donne son accord écrit selon lequel le test lui sera facturé ; s’engage à communiquer le résultat du test à son médecin traitant’.

Il est également fortement recommandé aux voyageurs de consulter le site des conseils aux voyageurs des Affaires étrangères, qui est constamment mis à jour pour connaître les éventuelles démarches à effectuer en amont de leur départ. 

Au retour d’une zone rouge:

Le test de dépistage et la quarantaine sont obligatoires. Pour cela, ‘le voyageur doit prendre contact avec son médecin qui lui fournira un document pour qu’il se dirige vers un centre de dépistage’, déclare un porte-parole du bureau francophone de renseignement sur le coronavirus. Vous ne pouvez pas vous rendre personnellement chez votre médecin, il faudra prendre contact avec lui par téléphone une fois le test effectué, il faudra attendre entre 46 et 72 heures avant d’obtenir les résultats. 

Attention toutefois, les délais d’attente peuvent être plus ou moins long selon la capacité des centres de dépistage. De nombreuses personnes se sont en effet fait récemment testées en Belgique:

Au retour d’une zone orange: 

Le test et la quarantaine sont fortement recommandés. Si vous ressentez un ou des symptôme(s), même léger(s), restez chez vous et contactez votre médecin généraliste. Si vous présentez des symptomes alarmants (toux, difficultés respiratoires, fièvre, courbatures, fatigue, perte du goût et/ou de l’odorat, diarrhée) ou si vous souhaitez faire le test par précaution, les démarches sont les mêmes. Il faut prendre contact avec votre médecin qui vous dirigera vers un centre de dépistage ou vers un hôpital habilité à vous dépister. 

Si durant votre séjour vous avez été en contact avec une personne atteinte du coronavirus et si souhaitez vous faire détecter en tant que sujet asymptomatique, vous pourrez, mais ne devrez pas, vous faire tester deux fois: une fois en début de quarantaine, une fois en fin de quarantaine. 

Le test est-il remboursé? 

La question est complexe. Pour être remboursé, plusieurs conditions, reprises sur le site de l’INAMI, sont nécessaires.

De façon générale, ‘Les tests moléculaires, (…) sur les voyageurs revenant d’un pays ou d’une région où le risque d’infection est élevé (zones classées ‘oranges’ ou ‘rouges’) sont remboursables dans le cadre des lignes directrices publiées sur le site de Sciensano, donc en cas de symptômes ou sur base de l’indication ‘personnes ayant eu un contact à haut risque avec un cas de COVID-19’. 

‘Les personnes qui reviennent d’une destination définie comme ‘rouge’ ou ‘orange’ par le Gouvernement et qui présentent des symptômes seront intégralement remboursées , donc à hauteur de 46, 81 euros’ déclare le bureau de Partena. Pour les sujets asymptomatiques, la question est plus nuancée, ‘tout dépendra des informations communiquées par votre médecin ou par le laboratoire à l’INAMI’, ajoute la porte-parole de Partena. 

Enfin, une fois testé, si les résultats sont positifs, il est impératif de transmettre au plus vite ces informations en suivant les démarches reprises sur le site de l’INAMI.  

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    43.478.447
  • Nombre
    de décès
    1.159.319
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    321.031
  • Nombre
    de décès
    10.810
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks