Tesla sort enfin son nouveau véhicule qui « va faire une grosse différence » selon Elon Musk

Le premier camion électrique de Tesla a été livré. L’entreprise d’Elon Musk entre enfin dans la danse et veut s’installer dans ce marché émergent.

Pourquoi est-ce important ?

D'ici à 2035, les véhicules thermiques seront interdits en Europe. Pour le moment cet objectif n’est que pour les voitures, mais on le sait, un jour ou l’autre les véhicules poids lourds y passeront aussi. Les camions électriques sont donc d’ores et déjà un enjeu majeur pour le transport de demain.

Lactu : le Semi de Tesla est une réalité.

  • Le camion électrique « Semi » de Tesla a été présenté en 2017 et devait être produit à grande échelle dès 2019. Après trois ans de retard, il est enfin sur les routes.
  • Les premiers camions ont été livrés à Pepsi, dans une de leurs usines au Nevada.
  • Elon Musk a expliqué dans un tweet que son Semi de 37 tonnes possède une autonomie de 805 kilomètres. Actuellement, les véhicules électriques ont une autonomie de 450 kilomètres environ.
  • Le prix du Semi tournerait entre 150.000 et 180.000 dollars.
  • Elon Musk et Tesla comptent en produire 50.000 d’ici 2024.

L’enjeu : le marché des camions électriques est un marché émergent. Il présente néanmoins plusieurs difficultés, notamment celle des batteries.

  • La batterie est une vraie problématique. Pour pouvoir transporter des charges aussi lourdes sur des distances aussi longues, il faudrait des batteries « très grosses », « lourde et qui prennent de la place » explique Mike Roeth. De telles batteries coûtent « très cher » comme le rapporte BFM Business.
  • Mais l’entreprise d’Elon Musk n’est pas partie d’un camion à moteur thermique pour créer ce camion électrique. « Une grosse différence » d’après Musk, qui peut compter sur toute la technologie Tesla, qui est en avance sur ses concurrents.

La concurrence : d’autres acteurs de poids se positionnent sur le marché des poids lourds.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20