Tesla, Apple et Facebook finissent l’année en beauté : voici leurs bénéfices

Isopix

Apple a fait part mercredi d’une forte progression de ses profits trimestriels ainsi que d’un chiffre d’affaires record, pour la première fois supérieur à 100 milliards de dollars. Quant à Tesla, le constructeur de voitures électriques termine pour la première fois un exercice en bénéfice. Il est est de même pour Facebook qui accroit son bénéfice de 53% or rapport à 2019.

Apple

Le fabricant d’iPhone a dégagé un bénéfice net de 28,7 milliards de dollars au premier trimestre de son exercice décalé 2020/21, soit une hausse de plus de 29% sur un an. Les revenus du groupe ont eux atteint la somme étourdissante de 111,4 milliards de dollars.

« Nous sommes satisfaits des retours enthousiastes de notre clientèle sur nos produits dernier cri que nous avons livrés lors de la saison des fêtes »

Tim Cook.

Le géant californien a profité de ventes d’iPhone ultra solides, qui lui ont rapporté un total de 65,6 milliards de dollars (+17%). Le groupe commercialise depuis fin octobre son premier smartphone compatible avec les réseaux 5G, censés offrir un débit ultra-rapide pour les connexions Internet.

Les autres produits phares d’Apple ont également vu leurs ventes dopées, notamment l’iPad (+41%, à 8,4 milliards de dollars) et les différents accessoires comme l’Apple Watch ou les écouteurs sans fil AirPods (+30%, à 13 milliards de dollars).

« Apple a connu un trimestre exceptionnel dans presque chaque catégorie de produits », a commenté Yoram Wurmser, analyste pour eMarketer. « La pandémie continue clairement de bénéficier au bilan de l’entreprise alors que les clients s’arrachent les Mac, les iPad et les téléphones du groupe ».

Tesla

Le groupe d’Elon Musk a dégagé un bénéfice net annuel de 721 millions de dollars. Fondé en 2003 et pendant longtemps concentré sur la montée en puissance de sa production, le constructeur n’était jamais parvenu jusqu’à présent à être rentable sur un an.

D’octobre à décembre, son profit s’est élevé à 270 millions de dollars. Mais ajusté par action et hors éléments exceptionnels, il revient à 80 cents là où les analystes anticipaient 1,01 dollar.

Le titre Tesla reculait de près de 5% vers 21H45 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse après avoir déjà perdu 2,1% dans la journée.

C’est toutefois un revers mineur pour le groupe: attisé par l’attrait des investisseurs pour les véhicules électriques, son action s’est envolé de près de 750% en 2020, et d’environ 17% depuis le début de l’année.

Facebook

Facebook a récolté plus de 28 milliards de dollars de revenus, essentiellement publicitaires, au dernier trimestre 2020, et dégagé 11,22 milliards de bénéfice net, en hausse de 53% sur un an, grâce à l’explosion des pratiques numériques, notamment le commerce en ligne, pendant la pandémie.

Le géant des réseaux sociaux a encore vu sa base d’utilisateurs progresser pendant la saison des fêtes, mais prévoit des « vents contraires » cette année à cause du renforcement de la confidentialité des données sur les appareils de la marque Apple. Son titre faisait des va-et-vient entre le rouge et le vert lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.