La marque de voiture la plus fiable ? C’est Skoda…

Le constructeur automobile tchèque Skoda, filiale du groupe allemand Volkswagen, est celui qui produit les voitures les plus fiables du marché, indique un rapport du consultant JD Power. Il a analysé les problèmes techniques auxquels les automobilistes ont été confrontés en Grande-Bretagne.

Sa conclusion ? Des marques prestigieuses telles que Land Rover, BMW et Mercedes-Benz, reposent sur les technologies les plus avancées, mais qui sont plus susceptibles de tomber en panne que celles qui équipent les modèles plus économiques.

La moitié des dix problèmes les plus fréquents que les automobilistes signalent sont liés à la technologie.

Les systèmes de navigation et de reconnaissance vo

Skoda, une marque tchèque qui était un grand sujet de moqueries dans les années 1980, est en fait la marque automobile la plus fiable. Pour 100 Skoda, les analystes n’ont enregistré que 66 problèmes. Suzuki arrive second, avec 79 problèmes, et Kia arrive à la troisième position. En moyenne, on recense 113 pannes pour 100 voitures. Les voitures les moins fiables apparaissent être celles de marque Land Rover (197 défauts), précédées par Dacia (174) Audi (170). Les grandes marques allemandes que sont, BMW, et Mercedes-Benz, pourtant réputées pour leur grande qualité, arrivent juste derrière, avec respectivement 156 et  154 défauts.

Les pannes les plus courantes sont liées aux systèmes de navigation, de réception radio et de reconnaissance vocale, qui échouent parfois à réagir aux commandes données.

 

Screenshot 2016-07-14 06.39.51

Edmund King, président de l’Association Automobile britannique (AA), explique que les résultats de l’étude, sont éventuellement aussi révélateurs sur les voitures, que sur leur propriétaire.

Il explique que les propriétaires de voitures de luxe sont moins enclins à tolérer les défauts, même les plus mineurs, et donc qu’ils pourraient les signaler plus spontanément : “Beaucoup de pannes, comme les batteries à plat, les pneus, le carburant et les clés, sont communs à toutes les marques. La différence pourrait venir de ce qu’il y a moins d’espace dans les voitures de prestige, aussi elles ne comportent souvent pas de pneu de rechange. Le propriétaire d’une Rolls Royce pourrait avoir des attentes bien plus élevées pour sa voiture que quelqu’un qui conduit une Peugeot ».