« Seul le Congrès américain peut interdire les cryptomonnaies »

Gary Gensler, président de l’organisme américain de surveillance des marchés boursiers (SEC), assure que les États-Unis n’interdiront pas les cryptomonnaies, comme ils l’ont fait en Chine. Toutefois, Gensler indique que la responsabilité d’une telle décision ne lui incombe pas, mais revient au Congrès américain.

Gary Gensler, président de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité américaine de régulation des marchés, a récemment évoqué le bitcoin, les autres cryptomonnaies et les actifs numériques devant une commission du Congrès américain. Selon Gensler, les États-Unis ne prévoient pas d’interdire complètement les cryptomonnaies, comme Pékin a décidé de le faire.

« Notre approche est totalement différente (de celle de la Chine, ndlr) », aurait déclaré Gensler au comité. M. Gensler a indiqué que toute interdiction des cryptomonnaies dépendrait entièrement du Congrès américain. « Nous travaillons avec toute l’autorité qui nous a été donnée par le Congrès. Je pense que différentes cryptomonnaies peuvent passer pour des actifs normaux sans aucun problème », a ajouté M. Gensler.

Chassés de Chine

Au début de l’année, la Chine a décidé de freiner toutes les activités économiques liées aux cryptomonnaies dans le pays. Les mineurs de cryptomonnaies, qui utilisent d’énormes quantités de puissance de calcul pour valider les transactions et ainsi exploiter de nouvelles crypto, ont été chassés des provinces du Xinjiang et de la Mongolie-Intérieure par des amendes et d’autres formes de réglementation. Les transactions avec les monnaies numériques ont également été interdites aux Chinois depuis lors.

La plupart des mineurs chinois ont depuis décidé de s’installer aux États-Unis. La question se pose maintenant à haute voix de savoir si ce scénario peut se répéter dans un contexte américain. Selon Gensler, on n’en arrivera jamais là, même s’il considère toujours les cryptomonnaies comme une classe d’investissement particulièrement spéculative dans le cadre juridique actuel.

L’optimisme du marché

Le marché des cryptomonnaies a déjà réagi positivement aux remarques de Gensler. La valeur marchande totale du monde de la crypto a augmenté de plus de 80 milliards de dollars au cours des dernières 24 heures, selon les tableaux de Coinmarketcap.

Le bitcoin (BTC), la plus grande cryptomonnaie du monde, a brièvement atteint un pic juste au-dessus de 51 700 dollars mardi soir. Ethereum (ETH) et Binance (BNB), qui a récemment dépassé Cardano en tant que troisième plus grande cryptomonnaie, ont également fortement augmenté hier. Les pièces de monnaie fictives, telles que le Shiba Inu (SHIB) et le Dogecoin (DOGE), ont également connu une forte hausse.

À lire également:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20