Ryanair affiche les pires pertes de son histoire, mais reste optimiste pour l’avenir

Ryanair a enregistré lors de l’année écoulée son pire exercice en 35 ans d’existence, avec des pertes atteignant 815 millions d’euros, a indiqué lundi la compagnie aérienne irlandaise.

L’entreprise accuse les gouvernements européens d’imposer des interdictions et limitations de vol ‘sans connaissance de la réalité et avec un manque de coordination’.

En un an, Ryanair a enregistré une baisse de 81% de ses passagers, à 27,5 millions. Le chiffre d’affaires a dès lors reculé à 1,6 milliard d’euros.

Malgré des activités en berne en raison de la crise, la compagnie se dit prête à repartir à plein régime dès que les mesures restrictives auront été pleinement levées.

‘Tsunami d’aides d’Etat’… mais pas pour Ryanair

En marge de la présentation de ses résultats, l’entreprise irlandaise a encore dénoncé le ‘tsunami d’aides d’Etat’ dont ont bénéficié certaines compagnies.

L’année prochaine constituera un nouveau défi, principalement en raison de l’incertitude qui plane sur le secteur aéronautique, estime Ryanair, qui table sur 5 à 6 millions de voyageurs au premier trimestre s’achevant en juin.

Pour l’ensemble de 2021, l’entreprise mise sur le bas de la fourchette précédemment avancée, soit quelque 80 millions de passagers.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés