Repenser le concept de carrière pour attirer les meilleurs talents

Rédigé avec la contribution de Lombard International Assurance

Par Florent Albert, Managing Director Europe & Group CFO, Lombard International Assurance

Les efforts nécessaires pour séduire les meilleurs talents du marché s’intensifient au Luxembourg. Les entreprises se livrent à une concurrence de plus en plus forte pour offrir de nouveaux avantages et les promouvoir afin d’attirer et de retenir leurs employés. Il ne suffit plus d’avoir une marque bien connue ou d’être le numéro un de son secteur.

Le secteur des services financiers a connu une croissance telle que ses entreprises doivent redoubler d’efforts pour attirer les meilleures recrues. Les entreprises veulent renforcer leurs effectifs et leurs compétences pour s’assurer d’être en mesure de saisir les opportunités de croissance qui se présentent. Dans cet environnement concurrentiel, les employeurs doivent formuler clairement la proposition de valeur qu’ils font à leurs employés et ce que leurs nouvelles recrues pourront obtenir sur le plan personnel en remplissant leur mission. Les considérations ESG sont un autre élément central à cet égard, surtout pour les milléniaux et la génération Z, car elles répondent à leurs aspirations en matière de développement durable et accordent une attention accrue à la formation, au développement personnel et au bien-être des employés.

Le secteur des services financiers n’est peut-être pas aussi attrayant que les autres de prime abord, notamment lorsqu’il s’agit d’attirer profils créatifs et esprits novateurs. Le désir d’appartenance à une seule et même entreprise est une notion dépassée : les jeunes en début de carrière n’aspirent pas à rester dans la même entreprise pendant des décennies. Mais ce changement d’attitude ouvre de nouvelles perspectives. Reconnaitre que les employés ne convoitent des postes que pour une durée déterminée implique que les entreprises qui prennent les devants et favorisent le développement de l’expertise et des compétences « portables » seront perçues comme bien plus attractives.

Toute la difficulté consiste ensuite à faire coïncider les rôles et la progression de carrière avec les bonnes personnes ! Compte tenu des attentes des candidats, des employés, et de la concurrence en matière de recrutement, les entreprises qui se refusent à voir la vérité desservent leur propre stratégie et leur propre planification des ressources humaines. Et ce défi doit également être abordé au niveau sectoriel.

Un accélérateur de carrière avec une assise internationale

Le secteur de l’assurance vie luxembourgeoise en unités de compte peut paraître vague pour certains candidats. Il s’agit pourtant d’un segment bien établi et en croissance rapide du secteur des services financiers. Situé à l’intersection de la banque privée, de la gestion d’actifs et de l’assurance, l’assurance vie en unités de compte est un outil internationalement reconnu qui permet la préservation du patrimoine, la protection des actifs et facilite la mobilité internationale.

En dépit de son attractivité en termes d’opportunités de carrière, certains facteurs, conjugués à la taille du marché luxembourgeois et aux compétences nécessaires, font qu’un grand nombre d’établissements financiers recherchent les mêmes talents dans un bassin relativement petit !

Cela étant, le secteur de l’assurance vie en unités de compte offre des avantages vraiment attrayants : un environnement de travail entrepreneurial et florissant, qui permet d’exercer dans différents pays, d’acquérir des compétences précieuses, de développer une expertise approfondie et de nouer des relations pérennes. Résolument tourné vers l’humain et les solutions, ce secteur requiert d’excellentes compétences relationnelles et de communication, de l’ambition et de la ténacité. Il offre de réelles opportunités d’apprentissage et de développement personnels, tout en permettant de façonner l’avenir de ce secteur en plein essor de manière collective.

Travailler dans un secteur international aussi divers permet d’interagir avec des clients de tous horizons dont les besoins spécifiques sont toujours changeants. Aussi faut-il être résolument tourné vers le digital et l’innovation pour maintenir un excellent niveau de service. Cela se reflète également dans l’environnement de travail flexible que nous proposons, ainsi que dans notre collaboration avec nos clients et partenaires.

Comme la vie professionnelle comporte de plus en plus une dimension digitale, nos exigences en matière de recrutement évoluent elles aussi. Nous recherchons une multitude de talents divers dans un large éventail de disciplines, des ingénieurs patrimoniaux internationaux, des comptables et des développeurs logiciels désireux de relever des défis complexes, mais aussi des profils commerciaux, ou encore des personnes qui souhaitent cultiver leur passion pour les relations avec la clientèle.

Nous mettons tout en œuvre pour satisfaire la curiosité intellectuelle et l’ambition de nos employés, et renforcer leurs compétences grâce à l’apprentissage et au développement personnel. En 2021, nos collaborateurs ont suivi plus de 13 000 heures de formation, soit une moyenne de 25 heures par personne. Les formations portent aussi bien sur l’apprentissage d’une nouvelle langue étrangère, la gestion des ressources humaines ou d’autres compétences personnelles que sur les compétences et l’expertise techniques, qui ont représenté 66 % du temps de formation.

Les entreprises comme Lombard International Assurance font office d’accélérateurs de carrières, contrairement aux établissements de plus grande taille. Les personnes talentueuses peuvent faire progresser leur carrière plus vite que dans les autres environnements. Notre modèle commercial offre des opportunités de développement personnel exceptionnelles puisqu’il permet d’acquérir des compétences facilement transférables vers des rôles variés dans le secteur des services financiers. C’est l’endroit idéal pour apprendre et réussir.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20