Garder les prix du pétrole élevés? L’OPEP+ n’a pas compté la Chine dans l’équation

Avec des chiffres du secteur des services en baisse en Chine, les cours du pétrole retombent, pour une première fois depuis l'annonce de l'OPEP+ de réduire fortement l'offre dès le mois de novembre. Une piqûre de rappel pour les marchés que les risques de ralentissement économique mondial planent toujours.

Une annonce fracassante : mercredi dernier, l'OPEP+ a décidé de réduire les quotas de production de pétrole de deux millions de barils par jour, la réduction le plus drastique

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Meer premium artikelen
Plus
Array
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20