Quels sont les passeports les plus puissants du monde ? Les Belges toujours très bien lotis

Chaque année, plusieurs organismes s’attachent à calculer les pays qui offrent les passeports les plus « puissants ». Un nouveau classement – qui ne prend pas uniquement en compte les voyages sans visa – place la Belgique au pied du podium.

Le cabinet de conseil en fiscalité et immigration Nomad Capitalist a publié son Nomad Passport Index version 2022. Là où la plupart des classements similaires se contentent de prendre en compte le critère du nombre de pays que l’on peut visiter sans visa, celui-ci ne donne à cet élément que 50% d’importance dans la notation finale. « Je ne pense pas que voyager sans visa soit tout ce qui compte », estime le PDG de Nomad Capitalist, Andrew Henderson, cité par CNBC.

Ainsi, les autres critères prises en compte sont:

  • Fiscalité des citoyens (portée fiscale et restrictions imposées aux titulaires de passeport): 20%
  • Perception globale (comment les pays sont perçus à travers le monde): 10%
  • Double nationalité (capacité à détenir la double nationalité, d’interdite (Chine, par exemple) à librement autorisée (Canada)): 10%
  • Liberté personnelle (liberté de la presse, la surveillance gouvernementale et le service militaire obligatoire, notamment): 10%

L’Europe loin devant

Par rapport à la version 2021, le top 10 de cette année reste inchangé. A savoir, dans l’ordre: Luxembourg, Suède, Irlande, Belgique, Suisse, Finlande, Portugal, République tchèque, Pays-Bas et Singapour. Nos voisins luxembourgeois dament le pion aux Suédois grâce à un seul pays supplémentaire vers lequel ils peuvent voyager. Un détail.

Constat éloquent: 90% du top 10 et près de 85% du top 30 sont composés de pays européens. « Ce qui est remarquable, c’est que des pays comme Malte, l’Islande et la Slovaquie – des endroits «dont les gens ne parlent pas souvent» en termes de force de passeport – se défendent contre des puissances telles que l’Italie et l’Allemagne », souligne Henderson. « Ils se classent également au-dessus de pays tels que le Royaume-Uni, l’Australie et les États-Unis. »

Notons qu’à un moment donné durant la crise sanitaire, la Belgique était n°1 mondiale en ne prenant en compte que les pays que son passeport permet de visiter sans visa. En tenant compte de ce seul critère actuellement, elle est hors du top 15.

Quels sont les pires passeports ?

Parmi les pays ayant connu la plus grosse évolution négative entre 2021 et 2022, Henderson épingle Vanuatu, passé de la 69e à la 85e place. Une chute provoquée par le fait que le Conseil de l’Union européenne a partiellement suspendu son accord d’exemption de visa avec la nation insulaire au début du mois. Une décision motivée par la crainte que les programmes de citoyenneté des investisseurs de Vanuatu – qui permettent aux gens d’obtenir la citoyenneté en échange d’investissements de 130.000 dollars dans les îles – ne constituent une menace pour la sécurité de l’UE.

Au rayon des « pires » passeports, on retrouve l’Erythrée, le Pakistan, le Yémen et l’Iraq. La dernière place revient à l’Afghanistan.

Henderson note enfin que ce n’est pas car il est bien placé dans ce classement qu’un pays va automatiquement voir de nombreuses personnes lui tenter d’y obtenir un passeport. « Les gens construisent généralement un «portefeuille de passeport» pour l’une des deux raisons suivantes : pour réduire leurs impôts ou pour avoir un plan de résidence de secours. Une citoyenneté luxembourgeoise ne servira probablement aucun de ces groupes », conclut-il.

Le classement complet, avec le détail des notes, est consultable ici.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20