Que retenir de la pluie de résultats trimestriels ?

Mercredi et jeudi, les résultats trimestriels de nombreux mastodontes sont tombés. Une fin d’année 2019 mouvementée a révélé quelques surprises. Business AM vous propose une liste des plus marquantes.

  • La Deutsche Bank a déclaré une perte de 1,6 milliard d’euros pour le quatrième trimestre, ce qui élève la perte annuelle à 5,7 milliards d’euros. C’est plus que ce que ses propres analystes redoutaient. Une suite de mauvais résultats ont entraîné la perte de 18 000 emplois.
  • H&M a réalisé sa première augmentation annuelle de bénéfices depuis 2015. Le changement de pouvoir entre le père et le fils Persson se déroule donc sous des auspices favorables, et la toute nouvelle PDG Helena Helmersson tient la barre d’une machine qui tourne bien.
  • Tesla a annoncé des chiffres meilleurs que prévu pour le quatrième trimestre et reste optimiste pour l’année à venir. Le constructeur de voitures électriques a réalisé un bénéfice de 95 millions d’euros au quatrième trimestre. Les actions se sont (encore) envolées à cette nouvelle. Musk a annoncé que Tesla livrera 500 000 véhicules en 2020. À titre de comparaison : en 2019, quelque 367 500 Tesla sont sorties des usines.
  • La baisse des prix du pétrole et du gaz, la diminution des marges bénéficiaires dans les secteurs du raffinage et des produits chimiques, et une économie mondiale en déclin, ont réduit de près de moitié les bénéfices de Royal Dutch Shell au quatrième trimestre. Le géant de l’énergie est contraint de réduire son programme de rachat d’actions.
  • Dans l’ensemble, Facebook a connu une année fructueuse. Le chiffre d’affaires a augmenté de 25 % au quatrième trimestre par rapport à l’année précédente, tandis que les recettes publicitaires ont augmenté dans des proportions similaires. Le nombre d’utilisateurs actifs continue également de croître. Toutefois, les chiffres indiquent un ralentissement de la croissance. Cependant, la réputation du groupe de médias sociaux a été fortement entachée au cours de l’année écoulée. Facebook a été accusé de diffuser des messages haineux, de fake news et de violation la vie privée des utilisateurs. Zuckerberg a promis de ‘mieux communiquer cette année’.
  • Très bon bulletin pour Microsoft. La croissance du service cloud Azure s’est accélérée pour atteindre 64 % sur l’année, et fait monter la pression sur Amazon. Sa position de leader dans le domaine des infrastructures en cloud est donc menacée par l’avancée rapide de Microsoft.
  • Les chiffres d’Unilever ont révélé une croissance des ventes de 1,5 %, juste au-dessus des 1,4 % prévus. Cette faible croissance des ventes n’était pas totalement inattendue. Une contraction de 0,5 % était attendue dans les pays développés. Un trimestre maigre, qui conclut la première année du PDG Alan Jope.
  • Euronav, l’une des plus grandes compagnies pétrolières indépendantes au monde, dont le siège est à Anvers, a publié sa meilleure performance trimestrielle depuis 10 ans. Néanmoins, le cours de l’action de la compagnie maritime a connu une baisse de 2,5 % après l’annonce. Les investisseurs craignent apparemment que les taux de fret ne s’effondrent à cause du coronavirus et d’une croissance économique ralentie.