L’ambitieux projet chinois de Nouvelle route de la soie échoue, car les pays participants ne peuvent plus rembourser leurs dettes : « Ils n’ont fait que construire des installations ridicules »

La Chine doit réduire certains de ses prêts aux pays en développement alors qu'elle est elle-même aux prises avec une économie en déclin.

La Belt and Road Initiative, ou "Nouvelle route de la soie", est un projet chinois de grande envergure qui prévoit des investissements dans d'énormes travaux d'infrastructure, de nouvelles routes maritimes et la modernisation de centrales électriques dans plusieurs pays d'Afrique et d'Eurasie. Ce plan d'investissement colossal est l'un des princip

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20