Posséder une Ferrari (ou faire semblant) accroît le potentiel de séduction masculin

Beaucoup de recherches en psychologie évolutionniste se sont penchées sur les comportements humains en matière de séduction. Un pionnier en la matière en a été David Buss, qui a reporté le résultat de ses recherches dans son ouvrage « Les théories de l’amour ». Sa conclusion, c’est que lorsqu’il s’agit du choix d’un partenaire, les hommes attachent de l’importance à la beauté physique, alors que les femmes évaluent les perspectives financières des candidats. Des études ont également démontré que des symboles représentatifs d’accumulation de richesse peuvent être manipulés de façon expérimentale pour augmenter ou diminuer le potentiel de séduction d’un homme.

Dans une nouvelle étude, on a utilisé un site de rencontres populaire aux Etats Unis, HotOrNot.com, sur lequel les utilisateurs donnent des notes de « sex appeal » à des étrangers. On a photographié un homme dans la même posture devant 3 voitures de gammes très différentes en prix, puis on a posté les photos sur le site et laissé aux utilisatrices le soin de les noter. Ce qui est apparu ? Les résultats de cette expérience ont validé la théorie de David Buss, et ont fait état d’une relation positive linéaire entre la séduction d’un homme et la valeur de ses ressources. La démonstration de la vénalité légendaire des femmes ?

 

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20