Au Pôle Nord, il fait 20 degrés plus chaud que la normale

Les scientifiques essaient de comprendre les raisons de la chaleur exceptionnelle au Pôle Nord. La température se situe ce mois-ci en moyenne autour de moins cinq degrés Celsius, alors que la norme à cette époque de l’année tournait auparavant autour de moins 25 degrés Celsius.

Selon Rasmus Tonboe, de l’Institut Météorologique Danois, des températures aussi élevées ne  sont jamais apparues depuis le début des mesures en 1958. « Nous observons la situation et nous essayons de comprendre ce qu’il se passe, mais c’est très surprenant », explique-t-il dans le Financial Times.

screenshot-2016-11-23-14-21-00Dans la région du Pôle Nord, l’hiver polaire a commencé entre-temps et le soleil apparaît à peine à l’horizon. Dans des circonstances normales, cela s’accompagne d’un froid extrême et de l’épaississement des couches de glace. Ce n’est donc pas actuellement le cas.

Une chaleur anormale se produit donc, selon la World Meteorological Organization des Nations Unies et il y a 95% de chances que 2016 soit l’année la plus chaude depuis le début des mesures de températures au 19ème siècle. Si cela se confirme, 16 des 17 années les plus chaudes auront été enregistrées ce siècle.

Selon Jennifer Francis, scientifique climatologue de la Rutgers University, la chaleur inhabituelle au Pôle Nord est vraisemblablement la conséquence d’un changement du Jet Stream qui envoie de la chaleur au Pôle Nord au lieu d’air froid.