Nouveau coup dur pour Evergrande: un tribunal gèle des centaines de millions de dollars d’avoirs

Evergrande ne s’est pas acquitté de frais relatifs à un chantier, dans la ville de Chengdu (sud-ouest). L’entreprise publique Shanghai Construction, partenaire, a alors introduit une plainte, en décembre dernier.

Le tribunal « intermédiaire du Peuple », à Canton (Guangzhou), a ordonné le gel des actifs d’Evergrande, notamment des dépôts à la banque, à hauteur de 640.4 millions de yuans (101 millions de dollars), ainsi que des biens immobiliers, de la succursale d’Evergrande en question, rapporte Reuters.

La semaine dernière, le tribunal (où sont centralisées, depuis août 2021, toutes les plaintes contre le géant, pour que l’autorité puisse avoir un meilleur suivi) avait déjà ordonné le gel 361,5 millions de yuans (environ 50 millions de dollars) d’une autre succursale du groupe, dans une autre affaire, mais pour les mêmes raisons de non-paiement. De plus en plus de fournisseurs et partenaires portent d’ailleurs plainte contre le géant, pour défaut de paiement de divers frais.

« Reprendre 100% des chantiers »

La patron d’Evergrande, Hui Ka Yan, a indiqué lors d’une réunion en interne plus tôt en février vouloir reprendre 100% des chantiers. A la fin de l’année 2021, il y avait de l’activité sur 93,2% des chantiers. Pour 2022, il souhaite terminer 600.000 appartements.

C’est de cette manière également qu’il souhaite se débarrasser des dettes du groupe, en menant à bien les chantiers et autres activités, au lieu de vendre des actifs au rabais.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20