Elon Musk annonce son départ de Twitter : « Je vais trouver quelqu’un d’assez fou que pour accepter le poste ! »

Après quelques heures de réflexion, Elon Musk a décidé d’appliquer le résultat de son sondage. Comme demandé par les twittos, il va quitter son poste de CEO de Twitter.

Pourquoi est-ce important ?

En moins de deux mois à la tête de Twitter, Elon Musk a fait vivre de nombreuses péripéties à l'entreprise. Entre licenciements massifs, perte d'annonceurs et marasme autour des certifications, le réseau social a vécu des dernières semaines très mouvementées. Dans le même temps, Musk a été vivement critiqué... et a perdu son statut d'homme le plus riche du monde.

Dans l’actu : Musk annonce sur Twitter qu’il va quitter Twitter.

  • Dans un tweet publié mardi soir, Elon Musk a annoncé qu’il allait démissionner de son poste de CEO de Twitter.
  • « Je démissionnerai de mon poste de CEO dès que j’aurai trouvé quelqu’un d’assez fou que pour accepter le poste ! Après cela, je me contenterai de diriger les équipes logiciels et serveurs », a-t-il écrit.

Le détail : il restera bien sûr propriétaire.

  • Si Musk ne sera donc bientôt plus celui qui dirige Twitter au jour le jour, il va bien rester le principal actionnaire de l’entreprise.
    • Pour rappel, il a acquis la société pour environ 44 milliards de dollars fin octobre.
  • Dimanche, il avait lancé un sondage sur Twitter, demandant s’il devait quitter son poste de CEO.
    • Après 17,5 millions de votes, le « oui » avait émergé à 57%.
    • Rien n’obligeait toutefois Musk à suivre les résultats de ce sondage. D’autant plus que ce n’est pas vraiment une méthode fiable pour connaître l’opinion publique : il est tout à fait possible d’influencer le résultat du vote via des robots ou des faux comptes.
  • Il ne faut toutefois pas être naïf. Comme l’indique CNBC, en réalité, Musk avait pris sa décision avant de proposer son sondage.
  • L’entrepreneur chercherait en fait déjà depuis plusieurs jours la personne en mesure de devenir CEO de « son » Twitter.
  • On notera tout de même que ce n’est pas la première fois qu’il lance un sondage… et qu’il le suit. Les mauvaises langues diront qu’il pourrait lui-même être à l’initiative du troncage des résultats.

Et maintenant : qui pour lui succéder ?

  • À l’heure actuelle, les médias américains ont cité quelques noms qui pourraient remplir la tâche laissée vacante par Musk.
  • Quoi qu’il en soit, la confirmation du départ de Musk devrait soulager les actionnaires de Tesla. Car ce sont surtout eux qui mettaient la pression pour qu’il fasse un pas de côté.
    • Depuis le début de l’année, l’action Tesla a chuté de 65%, passant de 400 à moins de 140 dollars aujourd’hui.
    • Parmi les explications à cette lourde baisse, il y a le fait que de nombreux investisseurs estiment que Musk passe trop de temps auprès de Twitter, délaissant son entreprise automobile, dont il est aussi le CEO.
    • En outre, au vu de ses activités récentes autour du réseau social, ils craignent qu’il se soit considérablement mis à dos les démocrates – déjà pas vraiment fans de lui – et que cela ne finisse par nuire à Tesla.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20