Musk échaudé ne craint pas l’eau froide: malgré son flop à Vegas, il veut faire rouler ses Tesla sous Miami

Depuis bientôt un an, Elon Musk – via The Boring Company – fait rouler des Tesla dans un (petit) tunnel sous Las Vegas. Jusqu’à présent, le projet a donné raison à ses détracteurs. Qu’importe, l’homme le plus riche du monde est sûr de son fait. Il veut déjà s’attaquer à une autre ville américaine: Miami.

En avril 2021, The Boring Company a ouvert le Las Vegas Convention Center (LVCC) Loop, un réseau de tunnels sous-terrain réservé à des Tesla conduites par un chauffeur. Objectif: permettre aux clients d’éviter les embouteillages de la ville. Pour l’instant, le réseau fait 2,7 km et ne comporte que trois arrêts. A terme, renommé Vegas Loop, il doit faire 46,5 km et desservir 51 stations à travers toute la Cité des Anges.

Jusqu’à présent, le LVCC Loop, ouvert pour des événements exceptionnels tels que des conventions, n’a pas vraiment fait preuve de son utilité. Pire le mois dernier, il a suscité de nombreuses moqueries car il a provoqué ce qu’il devait éviter: des bouchons. Cerise sur le gâteau, cela s’est produit lors d’un test à haute fréquentation spécifiquement dédié aux journalistes, à l’occasion du CES 2022.

L’été dernier, le tunnel avait déjà fait l’objet de railleries suite à la fuite d’un document interne. On y a notamment appris que les conducteurs des Tesla doivent suivre une sorte de script lorsqu’ils discutent avec leurs clients. Et – comme c’est étonnant – ils ont pour consigne de faire l’éloge d’Elon Musk. Ils sont aussi amenés à mentir sur leur expérience au volant, pour rassurer les occupants du véhicule. Moins amusant: le ceinture de sécurité serait « facultative » à bord.

10 km sous Miami

Bien que cette première année de LVCC Loop soit peu réjouissante, Elon Musk reste confiant. A tel point que, d’après des informations révélées par Business Insider, The Boring Company vient de soumettre aux autorités de Miami une proposition pour construire pareille installation dans la banlieue nord de la ville.

Déjà baptisé « North Miami Beach Loop » – du nom d’une des villes que doit traverser le tunnel – le réseau doit doit faire 10 km et être doté de 6 stations, selon les plans. The Boring Company estime que cela permettra de transporter plus de 7.500 passagers par heure. Une capacité qui pourrait même être doublée par la suite, via des extensions de quelques kilomètres supplémentaires.

Le coût du projet a été estimé entre 185 et 220 millions de dollars. La construction prendrait moins de trois ans, si le processus d’obtention des permis était accéléré, a évalué l’entreprise d’Elon Musk.

Les autorités locales charmées

Contacté par Business Insider, Michael Joseph, commissaire de Miami North Beach a fait part de son enthousiasme pour le projet. Les navetteurs et les visiteurs bénéficieraient du réseau de tunnels pour aller du centre ville à la plage en évitant les embouteillages, a-t-il souligné.

Selon lui, le coût du tunnel est lui aussi très intéressant. Les autorités locales se sont donc mises à la recherche de financements auprès des gouvernements régionaux, étatiques et fédéraux.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20