Mise à jour : 197 nouveaux cas en Belgique ce dimanche

Isopix

Le SPF Santé a publié son point hebdomadaire sur la situation actuelle. Voici les dernières nouvelles concernant l’épidémie de coronavirus:

  • Le nombre de cas positifs annoncé quotidiennement grimpe de jour en jour en Belgique. Ce samedi, 197 nouveaux cas ont été annoncés par le SPF Santé (137 en Flandre, 28 en Wallonie et 27 à Bruxelles). Cela porte donc le nombre de porteurs à 886 dans notre pays. Un cinquième décès lié au coronavirus a également été relayé par Sudpresse, cette personne, une centenaire, était hospitalisé(e) au CHU des Bruyères à Liège. Mais le communiqué du SPF Santé ne l’annonce pas officiellement. Rappelons que les tests étant limités (en nombre de kits et en capacité des laboratoires), le nombre de cas pourrait être bien plus important. Mais la priorité des tests va vers les groupes à risque.

  • Le CREF, le Conseil des recteurs qui réunit l’ensemble des institutions universitaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles annonce la fermeture dès lundi des universités pour six semaines. Cette décision concerne donc l’ULiège , l’UCLouvain, l’ULB, l’UMONS, l’UNamur et l’Université de Saint-Louis (USL-B). Les cours se donneront toutefois à distance.

  • Suite à l’annonce des mesures renforcées (qu’on ne connaitra que ce soir), la ville de Knokke a décidé d’être en lockdown jusqu’au 30 avril. Toutes les activités intérieures et extérieures, et les services religieux sont interdits. Les piscines, bars de plage et bibliothèques ferment également. Le maire n’exclut pas que les restaurants et les magasins puissent bientôt aussi fermer.

Lire aussi : Les mesures fortes de la Belgique contre le Coronavirus

  • Le SPF Affaires étrangères a également déconseillé tous les voyages à l’étranger et conseille fortement de les reporter, notamment face au risque ‘très élevé’ que des citoyens belges se retrouvent bloqués pour le retour.

  • Les directeurs des écoles européennes ont eux annoncé suspendre les cours et donc fermer temporairement les établissements, du 16 au 29 mars. L’enseignement à distance sera mis en place.

  • Les personnes enrhumées devront désormais respecter 7 jours d’isolement, indique Sciensano. Les personnes qui présentent des symptômes d’infection aiguë des voies respiratoires inférieures ou supérieures sont désormais considérées comme cas suspects, même sans fièvre. Un simple rhume ou un mal de gorge sans température est désormais associé à une infection potentielle au coronavirus.

  • Les tests seront priorisés pour les personnes à risque en fonction des capacités des laboratoires. La Première ministre a également confirmé ‘qu’un marché public avait été attribué pour l’achat de masques chirurgicaux.’

Lire aussi: