L’impact du coronavirus sur les événements culturels en Belgique et à l’étranger

Tous les concerts à Forest National sont annulés jusqu’au 31 mars. (Facebook)

Pour éviter la propagation du coronavirus, il est conseillé d’éviter les grands rassemblements. En Belgique et à l’étranger, les autorités ont donc pris la décision de limiter ou d’annuler certains gros événements.

Belgique

En Wallonie

Le gouvernement wallon laisse les provinces décider des mesures à prendre pour les événements. Ce sera donc du cas par cas. Les annulations connues:

  • Le salon du SIEP sur les études, formations et métiers prévu aux Halles des Foires de Liège.
  • La 38e édition du Boeuf Gras de Mouscron.
  • Le Carnaval de Tournai et celui de Sibret
  • La Nuit de la Holstein de Libramont

Le Lotto Mons Expo a déjà annoncé que les entrées seront limitées à 1.000 personnes.

Les universités de Louvain-la-Neuve et de Namur ont demandé que tous les événements festifs estudiantins soient annulés.

A Bruxelles

Le gouvernement de Rudi Vervoort a décidé d’interdire tous les rassemblements de plus de 1.000 places jusqu’au 31 mars. Les différentes salles de spectacle de la capitale directement impactées par la mesure: le Palais 12, le Cirque Royal, la salle de la Madeleine, l’Ancienne Belgique et Forest National. Elles ont le choix entre limiter l’accès à la salle à moins de 1.000 personnes ou fermer complètement leurs portes jusque à fin du mois. Forest National a annoncé ce matin que tous les concerts étaient annulés.

D’autres annulations ont déjà été annoncées:

  • Les différents salons de Brussels Expo: la liste complète des salons annulés ou reportés est disponible sur le site web.
  • Les grosses soirées ‘La Démence’ à Fuse et ‘God Save the 90’s Vs La 2000’ au quai 01.
  • Le spectacle Chick Corea au Bozar.
  • Le Brussels Design Market de Tour & Taxis.

Jefke, la salle des fêtes de l’ULB est fermée. L’université demande aux cercles d’annuler aussi les autres gros événements tels que les colloques, les conférences et les séminaires.

Le Théâtre royal flamand a limité les places à 900 personnes.

Deux gros événements de ce weekend: Brussels Art Nouveau & Art Deco (BANAD) et Museum Night Fever sont pour l’instant maintenus.

En Flandre

Aucune décision régionale n’a été prise pour les événements culturels. Bart de Wever, bourgmestre d’Anvers, a toutefois annoncé qu’il n’interdirait pas les rassemblements de plus de 1.000 personnes, car ce serait ‘néfaste pour l’économie de sa commune’. Toutefois, les concerts au Sportpaleis et au Lotto Arena d’Anvers ont été annulés jusqu’au 31 mars par les organisateurs.

Cela met en avant la lasagne institutionnelle qu’est la Belgique. Le fédéral donne un avis, mais ce sont les bourgmestres et gouverneurs qui prennent la décision finale. Ou quand le communautaire s’invite même en pleine crise sanitaire.

A Gand, la centre culturel Vooruit va limiter les places disponibles à 950 en fermant l’accès aux balcons. De cette manière, aucune événement ne sera annulé.

A l’étranger

En France et en Allemagne, les événements de plus de 1.000 personnes sont interdits.

A l’international, dans la liste des gros événements annulés, on peut citer:

  • Le festival Tomorrowland Winter dans les Alpes française
  • Le festival Coachella en Californie
  • La parade de la Saint-Patrick de Dublin
  • L’E3 de Los-Angeles
  • La Game Developers Conference (GDC) de San Francisco

Cette liste n’est pas exhaustive. Avant de vous rendre à un événement, renseignez-vous sur son maintien ou non.

Lire aussi :