Messi sera en partie payé en crypto: le prix du token $PSG s’envole

Cette semaine, Lionel Messi a signé un contrat de deux saisons (+ une en option) au Paris Saint-Germain. Outre un salaire annuel net de 41 millions d’euros par an, la star argentine va palper une prime à la signature d’environ 40 millions d’euros. Dont une partie sera payée en cryptomonnaie.

Une partie du package financier conclu entre le PSG et Lionel Messi comprend un versement sous forme de crytpomonnaie. Et pas n’importe laquelle: le PSG Fan Token, la crypto officielle du club parisien.

Ce token, développé par Socios.com, a été lancé en janvier 2020 par le PSG. À la base, un jeton valait 2 euros. Cette cryptomonnaie doit permettre aux supporters d’investir dans le club, en leur conférant un (très symbolique) poids décisionnel. Ses détenteurs peuvent, notamment, participer à des sondages, gagner des NFT et assister à des évènements exclusifs.

D’après Marc Armstrong, responsable des partenariats du PSG, l’adoption de Socios.com et du PSG Fan Token a permis au club de s’engager auprès d’un nouveau public mondial et de créer une importante source de revenus numériques.

Le prix du token a doublé

À l’heure actuelle, personne ne sait quelle proportion de l’argent versé par le PSG à Messi le sera sous forme de cryptomonnaie. Qu’importe: l’annonce de l’arrivée du sextuple ballon d’or dans le club de la capitale française a fait exploser le prix du token du club.

Mardi, lors de l’officialisation du transfert, le $PSG Fan Token a atteint un prix record de 50 euros. Soit une augmentation de 100% par rapport à son prix de samedi matin, juste avant que le FC Barcelone annonce ne pas prolonger son joueur.

Depuis quelques heures, l’effervescence est légèrement retombée. D’après CoinMarketCap, le token $PSG vaut actuellement 35 euros. Ce qui est tout de même très élevé dans la mesure où, hormis une envolée printanière, le PSG Fan Token a toujours végété sous les 15 euros en 2021.

L’arrivée de Lionel Messi à Paris a poussé le PSG Fan Token vers les sommets. (coinmarketcap.com)

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés