Mendier à Dubaï : plus de 65.000 euros par mois

Les autorités locales de Dubaï mènent des opérations depuis l’année dernière pour combattre la mendicité galopante dans les rues de la ville. Un mendiant a récemment été arrêté par les policiers de la municipalité de Dubaï suite à un gain de 270.000 dirhams (environ 65.000 euros) par mois, a rapporté la presse locale. Au total, 59 mendiants ont déjà été arrêtés durant les trois premiers mois de 2016, indique Faisal Al Badiawi, dirigeant de la section marketing de la municipalité de Dubaï, dans une déclaration. Ces arrestations sont une conséquence de la campagne menée par la municipalité, en collaboration avec la police de l’émirat, pour combattre la mendicité à Dubaï.

Des visas d’affaire ou de tourisme

« Certains des mendiants possédaient des passeports avec un visa d’affaire ou de tourisme », a dit Al Badiawi aux reporters. « Durant la campagne, nous avons découvert que la majorité des mendiants étaient entrés dans le pays légalement, avec un visa de trois mois, en vue de collecter le plus d’argent possible durant leur séjour ici (…) Les plus grosses sommes sont collectées le vendredi, quand les mendiants s’installent devant les mosquées », indique-t-il. En 2015, plus de 197 arrestations liées à la mendicité ont été faites aux alentours du Ramadan, selon les rapports de Gulf News. La police affirme que les mendiants des rues commencent à affecter la sécurité de la ville.