Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’univers comme trophée: la Russie dénonce ‘la privatisation de l’espace’ par les États-Unis

Logo Business AM
Space

08/04/2020 | Willem De Maeseneer | 3 min de lecture

Artistiek concept van Asteroïde-mijnbouw. -Bron: NASA

Roscosmos, l’agence spatiale russe, accuse Donald Trump de vouloir ‘s’approprier l’espace’. Le ‘commandant en chef’ américain a signé lundi un décret présidentiel permettant aux entreprises US d’exploiter les autres planètes, notamment via l’exploitation minière.

Selon les Russes, Donald Trump se donne ainsi un blanc-seing pour prendre le contrôle d’autres planètes. Le décret stipule que ‘les Américains doivent avoir le droit à l’exploration commerciale, à l’extraction et à l’utilisation des matières premières de l’espace. L’espace est un domaine de l’activité humaine juridiquement et physiquement unique, et les États-Unis ne le considèrent pas comme un bien commun mondial.’

Le cosmos n’appartient pas à tout le monde

Ces ‘bien communs’ (‘global commons’, en anglais) désignent les ressources et les domaines supranationaux qui ne dépendent pas du profit exclusif d’une nation particulière. Le droit international en reconnaît quatre: les eaux internationales, l’atmosphère, l’Antarctique et l’espace (tout ce qui est situé à plus de 100 km de la Terre).

Avec ce décret, Donald Trump a donc décidé unilatéralement que l’espace n’est plus un terrain neutre. Roscosmos a donc réagi par communiqué de presse. L’agence russe affirme que cette manœuvre est contradictoire avec l’idée que l’espace appartient à l’humanité entière.

L’exploitation minière dans l’espace

‘Les tentatives d’appropriation de l’espace et les projets d’acquisition de territoires sur d’autres planètes sont préjudiciables à une coopération spatiale fructueuse’, a mis en garde Roscosmos.

Le porte-parole du Kremlin a ajouté que ‘toute tentative de privatiser l’univers de quelque manière que ce soit est inacceptable’.

Selon Donald Trump, l’exploration spatiale doit s’accompagner d’une exploitation commerciale. ‘La recherche scientifique et l’exploration de la Lune, de Mars et d’autres corps célestes nécessitent une coopération avec des partenaires commerciaux afin d’obtenir et d’utiliser des matières premières, y compris de l’eau et certains minéraux, dans l’espace’, stipule encore son décret présidentiel.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour