L’UEFA fait la paix avec 9 clubs de la Super League, le Real, la Juve et le Barça risquent toujours d’être exclus

Real Madrid vs FC Barcelona – Isopix

L’association européenne de football UEFA a à nouveau rencontré 9 des 12 clubs voulant créer une nouvelle compétition de haut niveau, la Super League. Ils recevront tous comme seule punition une amende. Aucun accord n’a encore pu être trouvé avec le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus. Cela signifie qu’ils peuvent encore être exclus de la Ligue des champions.

Il y a trois semaines, douze grands clubs européens ont créé l’émoi en annonçant la création de la Super League. Il s’agissait d’une nouvelle compétition fermée, dans laquelle seuls les clubs les plus riches pouvaient participer et bénéficier des prix bien plus lucratifs.

Super League Fast End

Après les protestations des fans, cependant, le plan s’est rapidement effondré comme un château de cartes quelques jours plus tard. La plupart des clubs se sont retirés de la Super League, avant même sa naissance.

Il s’agit notamment des clubs anglais de Manchester United, de Manchester City, de Liverpool, de Tottenham, d’Arsenal et de Chelsea, des clubs italiens de l’AC Milan et de l’Inter et de dernière minute également de l’Atletico Madrid.

Depuis, les neuf clubs qui se sont distancés du projet ont négocié avec l’UEFA sur l’avenir. Un accord a maintenant été trouvé à ce sujet. Ce faisant, ils déclarent officiellement reconnaître la force contraignante des statuts de l’UEFA et rester attachés aux trois compétitions interclubs européennes existantes. Ils vont donc couper tous les contacts avec la Super League.

Amendes

Cependant, leurs actions contre l’UEFA ne restent pas sans conséquence. L’association européenne impose une amende aux neuf clubs. Ils doivent tous faire don de 15 millions d’euros à l’UEFA. Cet argent sera ensuite investi chez les jeunes. Ils devront également remettre 5% de leurs prix européens cette saison. Cette règle sera redistribuée parmi les autres clubs qui ont joué en Europe.

En outre, les clubs ont dû signer une déclaration affirmant qu’ils paieront une amende de 100 millions d’euros s’ils souhaitent rejoindre à nouveau une ligue non reconnue à l’avenir et de 50 millions d’euros s’ils violent une autre connexion.

Real, Juve et Barça

Le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus sont les seuls clubs qui n’ont pas accepté ces ‘conditions de réintégration’. Ils sont désormais renvoyés devant la commission de discipline de l’UEFA et risquent d’être bannis des compétitions européennes la saison prochaine.

Pour aller plus loin: