L’inflation belge atteindra un taux écrasant de 9,4 % cette année, selon la Commission européenne

Dans ses prévisions de croissance économique, la Commission européenne prévoit que l’inflation belge atteindra le chiffre vertigineux de 9,4 % cette année.

Les consommateurs du monde entier doivent faire face à une inflation immensément élevée. Nous ne sommes pas non plus épargnés par la flambée des prix. Selon les données de l’office statistique Statbel, l’inflation belge a atteint 9,65 % en juin.

Selon Eurostat, l’inflation belge a atteint 10,5 % au cours de ce mois. Ce chiffre est plus élevé car l’office statistique de l’Union européenne travaille avec un taux d’inflation harmonisé afin de comparer tous les pays de la zone euro. La méthode de calcul peut donc différer de celle utilisée dans les pays eux-mêmes.

L’inflation dépasse les 9 % cette année

En tout état de cause, la Commission européenne prévoit que le taux d’inflation belge atteindra 9,4 % cette année. Cette situation est principalement due à la forte augmentation des prix de l’énergie, qui fait grimper le prix de nombreux autres produits.

Les prix des denrées alimentaires et l’inflation de base poussent également l’inflation globale à la hausse. Mais la Commission européenne s’attend à ce que l’inflation tombe à 2,9 % en 2023 en raison d’une baisse des prix de l’énergie.

Et dans la zone euro ? La Commission européenne prévoit que l’inflation dans la zone euro atteindra 7,6 % cette année et 4 % en 2023. Ce chiffre est encore deux fois plus élevé que l’objectif de la Banque centrale européenne (BCE). La BCE vise un taux d’inflation de 2 % à moyen terme.

Croissance économique

En outre, la Commission européenne prévoit que la croissance économique pour cette année atteindra 2,3 %. « Nous pouvons bénéficier cette année des effets positifs de la croissance de 2021 et des chiffres meilleurs que prévu pour le premier trimestre. Au deuxième trimestre de 2022, le taux de croissance trimestriel devrait chuter en raison d’une détérioration de la situation économique, avant de remonter progressivement à environ 0,5 % sur la période de prévision », indique le rapport de la Commission européenne.

En 2023, cependant, ce taux de croissance ralentit et s’établit à 1,3 %. « L’invasion russe de l’Ukraine continue d’envoyer des ondes de choc à travers l’économie mondiale. Les actions de Moscou perturbent l’approvisionnement en énergie et en céréales, font grimper les prix et affaiblissent la confiance », a précisé Paolo Gentiloni, commissaire européen chargé des Affaires économiques. « La dynamique de réouverture de nos économies va soutenir la croissance cette année, mais pour 2023, nous devons revoir nos prévisions à la baisse. »

Le rapport indique également que l’économie de la zone euro connaîtra une croissance de 2,6 % cette année, suivie d’une augmentation de 1,4 % en 2023.

BL

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20