L’inflation continue sa percée en Belgique et s’approche des 10%

L’inflation continue à augmenter dans notre pays. Les prix de l’énergie sont encore les principaux responsables, mais les prix des denrées alimentaires font un bond aussi.

9,65%. C’est l’augmentation de l’indice des prix à la consommation en juin 2022, par rapport à juin 2021, annonce Statbel dans un communiqué ce mercredi. Sur le mois de mai, l’inflation avait atteint près de 9%.

L’indice santé augmente, lui, à 8,72%, après une hausse de 8,34% en mai (toujours par rapport aux mêmes mois en 2021). Il s’agit de l’inflation qui ne tient pas en compte les boissons alcoolisées, le tabac et les carburants. Un chiffre important donc, qui traduit une inflation élevée notamment dans les denrées alimentaires.

Pour l’inflation de manière générale, « les principales hausses de prix enregistrées en juin concernent les carburants, la viande, les services combinés de télécommunication, le pain et les céréales, le gasoil de chauffage, l’achat de véhicules, les loyers privés, les boissons non alcoolisées et les produits laitiers. Le gaz naturel, les boissons alcoolisées, l’électricité et les vêtements ont, par contre, exercé un effet baissier sur l’indice », énumère Statbel.

L’énergie, encore et toujours

Comme depuis près d’un an, les prix de l’énergie sont le cheval de trait de l’inflation. Sur le mois de juin, ils ont augmenté de 55,99%, affirme l’institut des statistiques. Dans les 9,65% de l’inflation, 4,81 points, soit environ la moitié, sont dus aux prix de l’énergie.

Les prix de l’énergie restent très élevés par rapport à il y a un an (+109% pour le gaz naturel, +66% pour le gasoil de chauffage, +49% pour l’électricité, +39% pour l’essence et le diesel), mais par rapport au mois précédent, les prix du gaz et de l’électricité sont en baisse, avec respectivement 2,57 et 1,54%.

Evolution des prix du gaz et de l’électricité. Capture d’écran : Statbel

Le taux d’inflation hors produits énergétiques augmente pour atteindre 5,26%, contre 4,53% en mai.

Les prix des denrées alimentaires s’enflamment aussi

A côté des prix de l’énergie, les prix des denrées alimentaires contribuent aussi fortement à l’inflation. De 6,32% en mai, l’inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) passe à 8,44% en juin (par rapport aux mêmes mois en 2021). Sur l’ensemble de l’inflation du mois de juin, l’alimentaire représente 1,67 point de pour cent.

Parmi les denrées alimentaires, celles qui ont le plus augmenté sont les huiles (20%), le poisson (11,3%), les produits laitiers (11,3%), le pain et les céréales (10,6%) et la viande (8,3%). En novembre, l’inflation des denrées alimentaires affichait encore 0,47%.

« L’inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l’évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, s’établit à 5,07% en juin, contre 4,43% en mai », ajoute encore Statbel.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20