Markten:
Markten inladen...

JEUDI 13 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’Europe ‘malade’ commence à se rétablir: le nombre de morts diminue, le confinement s’atténue

Logo Business AM
Crise du coronavirus

04/05/2020 | Willem De Maeseneer | 4 min de lecture

Pour la première fois depuis neuf semaines, un café de Rome lève ses volets, prêt à redémarrer. - Isopix

Le continent le plus durement touché par le Covid-19 se redresse lentement. En Italie et en Espagne, après des semaines de confinement strict, les citoyens sont à nouveau autorisés à sortir dans la rue, et plusieurs pays rouvrent (en partie) leur économie.

Dimanche, l’Espagne a enregistré le plus faible nombre de décès depuis la mi-mars, avec 164 morts dus au Covid-19. Cela porte le nombre total de victimes espagnoles à 25.264. Samedi, les adultes ont été autorisés à faire du sport en plein air pour la première fois en sept semaines.

La France et l’Italie ont également fait état de leurs chiffres de mortalité les plus faibles depuis des semaines, respectivement 135 et 174. Comme dans notre pays, les grands d’Europe commencent à assouplir les mesures de confinement dès aujourd’hui.

Un lockdown strict en Italie

C’est un tournant majeur, surtout en Italie. Le pays méditerranéen a connu le plus long et probablement le plus strict confinement du continent. Tout a été fermé à partir du 12 mars, sauf les pharmacies et les magasins d’alimentation.

Dès ce lundi, les Italiens peuvent à nouveau se promener dans les rues et rendre visite à leur famille, pour la première fois depuis neuf semaines. Quatre millions de personnes retournent sur les chantiers de construction ou dans les usines. Le pays entame une difficile réhabilitation économique et émotionnelle.

Les images des hôpitaux italiens débordés étaient édifiantes, au moins 28.884 Italiens ont perdu la vie. L’économie italienne, la troisième de la zone euro, va se contracter cette année plus que jamais depuis la Grande Dépression.

Mais ce n’est qu’un semblant de normalité qui revient. Il est toujours interdit de voyager d’une région à une autre et il est également hors de question de rendre visite à des amis.

Dans notre pays

En Belgique, le nombre de morts est passé samedi sous le chiffre symbolique de 100, le plus bas depuis la mi-mars. À partir d’aujourd’hui, les entreprises sont également autorisées à redémarrer et nous avons un peu plus de liberté. Les magasins non-essentiels resteront eux fermés jusqu’au 11 mai.

Chez nous comme ailleurs, les virologues surveilleront de près les chiffres des nouvelles infections pendant la période de déconfinement. La responsable du groupe d’experts belge, la professeure Erika Vlieghe, a informé Le Soir ce week-end qu’un deuxième plan de confinement, encore plus strict, était prêt si les infections devaient repartir à la hausse.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | La citation du jour