‘L’Europe est le grand perdant de l’accord entre la Chine et les USA’

L’Union européenne risque de perdre 11 milliards de dollars d’exportations vers la Chine. En cause ? Les promesses chinoises d’importer en masse des produits américains. C’est ce qu’a calculé un groupe de réflexion allemand.

Dans l’accord commercial de la phase 1 récemment conclu avec les États-Unis, la Chine a promis d’acheter pour plus de 200 milliards de dollars de biens et de services américains au cours des deux prochaines années. Cela se fera sans aucun doute au détriment de tiers, affirme le Kiel Institute pour l’économie mondiale. Qui contredit ainsi les récents commentaires du gouvernement chinois.

Selon les prévisions des chercheurs allemands, il est ‘très probable’ que l’UE, en particulier l’Allemagne et la France, en fasse les frais. Dans une situation commerciale ‘normale’ – sans guerre commerciale ni l’accord de phase 1 – l’UE serait en mesure d’exporter vers la Chine des marchandises estimées à 11 milliards de dollars en 2021.

Les secteurs les plus touchés seraient l’aviation, les véhicules, les équipements industriels et médicaux, les produits pharmaceutiques et divers produits agricoles. Une situation qui concerne aussi l’Amérique du Sud et l’Australie.

L’Europe perd 1% de part de marché

Les chercheurs s’attendent à ce que la part de marché américaine dans les importations chinoises passe de 10 % en 2017 à 15 % en 2021. La part de l’Europe va se réduire de 16 à 15 % sur la même période. Cela signifie que la part de marché du reste du monde dans les importations chinoises tombera de 74 à 70 %.

Le dernier mot sur l’accord commercial n’a pas encore été dit. L’Union européenne envisage de déposer une plainte auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) parce que l’accord violerait le libre-échange équitable. ‘En acceptant une augmentation importante et rapide des achats chinois de produits américains, il est presque certain que l’accord sera discriminatoire envers d’autres partenaires commerciaux’, conclut le rapport de recherche allemand.

Vers un accord commercial entre les États-Unis et l’Union européenne ?

Lors du Forum économique mondial de Davos, le président américain Donald Trump a tenu un discours apaisant. Il a déclaré, à la suite d’une conversation avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, que les États-Unis et l’UE discutent d’un accord commercial entre les deux marchés.

Plus
Lire plus...
Marchés