L’Europe a besoin de 10 entreprises leaders technologiques d’une valeur d’au moins 100 milliards d’euros

Le secteur technologique européen devrait abriter au moins 10 entreprises, chacune valant au moins 100 milliards d’euros, d’ici la fin de cette décennie. C’est ce qu’a déclaré le président français Emmanuel Macron lors d’une rencontre avec le collectif Scale-Up Europe, qui vise à créer des entreprises européennes qui pourraient devenir les leaders du marché numérique mondial.

Le gouvernement français a précédemment annoncé qu’il lancerait au moins 25 licornes – de jeunes entreprises technologiques d’une valeur d’au moins 1 milliard de dollars – d’ici le milieu de la décennie. La France en compte actuellement 12, dont les plus connues sont BlaBlaCar, Deezer ou encore Doctolib.

Écosystème numérique

‘L’Europe a besoin de construire un écosystème numérique plus fort’, a souligné Emmanuel Macron. ‘Les entrepreneurs devraient encourager les gouvernements à être plus efficaces.’ Scale-Up Europe, un collectif d’investisseurs et d’entrepreneurs, a préparé un rapport contenant 21 recommandations.

L’un des grands objectifs proposés est de créer un écosystème qui devrait stimuler l’introduction d’entreprises technologiques sur les bourses européennes. Selon le collectif, l’Europe devrait également développer un statut spécifique pour protéger les talents européens.

Ce statut comprendrait un contrat standardisé. Mais les droits sociaux des travailleurs dans ces entreprises technologiques devraient être communs à toute l’Union européenne. En outre, selon le rapport, la mobilité géographique de ces talents devra être soutenue.

Visa technologique

Scale-Up Europe demande également un cadre standardisé pour le transfert de brevets. Selon le collectif, cela pourrait favoriser le transfert de technologie des universités vers l’industrie et des startups vers les grandes entreprises.

Par ailleurs, le rapport propose également de créer un crédit d’impôt pour les entreprises européennes qui investiraient dans des startups technologiques.

Lors de la rencontre avec Scale-Up Europe, Emmanuel Macron a appelé à la création d’un visa technologique européen pour attirer de nouveaux talents étrangers.

Le président français considère aussi que les acteurs institutionnels devraient faire plus d’effort pour investir dans la création d’activités identifiées comme des piliers de la technologie du futur.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés