Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 20 FéV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’euro à son plus bas niveau depuis 33 mois

Logo Business AM
Marchés

13/02/2020 | Dominique Dewitte | 3 min de lecture

(EPA)

L’euro est à son plus bas niveau depuis 2017, les marchés financiers semblant tabler sur une prochaine nouvelle réduction des taux directeurs en zone euro.

L’euro vaut 1,08 dollar ce jeudi, son plus bas niveau depuis plus de 33 mois.

Les analystes s’attendent à ce que la Banque centrale européenne (BCE) réduise à nouveau ses taux d’intérêt de 10 points de base pour les ramener à -0,6 % en 2020, ce qui affaiblirait encore davantage la monnaie unique. Cela devrait se produire en avril ou en juin, à condition que les indicateurs économiques restent faibles. La BCE souhaite ainsi amortir le ralentissement de la croissance que le coronavirus menace de provoquer dans l’économie de la zone euro, qui déjà peu performante.

Cette baisse est principalement due aux mauvais résultats que la zone euro a publiés ces derniers jours. La production industrielle est à son plus bas niveau depuis 4 ans, alors que la production a chuté de 2,1% en décembre. L’Allemagne, en particulier, reste une source d’inquiétude.

Coronavirus

Le coronavirus pourrait bien devenir la bête noire de 2020, l’année où l’on pensait que l’Allemagne laisserait ses soucis derrière elle. Les premières conséquences du virus sont déjà visibles. Au Japon, en Corée du Sud et en Europe, les chaînes d’approvisionnement des constructeurs automobiles sont en difficulté, ce qui pourrait entraîner à terme un arrêt de la production.

La bonne tenue persistante de l’économie américaine joue également un rôle dans l’évolution de l’euro. Comme les taux d’intérêt sont plus élevés ailleurs, il s’opère un transfert d’argent de la zone euro vers d’autres pays en général, et vers les États-Unis en particulier. Cette fuite de capitaux, qui a commencé en 2013, est en partie responsable de la dépréciation continue de l’euro, qui dure maintenant depuis plus de 10 ans.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks