Les constructeurs automobiles japonais doivent accorder une attention particulière aux conducteurs âgés

Au Japon, les voitures doivent désormais être équipées d’un frein automatique (isopix)

Les voitures neuves commercialisées au Japon doivent désormais être équipées de freins automatiques. Le but: réduire considérablement le risque d’accident. Cette mesure fait partie d’une campagne plus large visant à permettre aux conducteurs âgés de manœuvrer plus confortablement et en toute sécurité dans la circulation.

Les conducteurs plus âgés au Japon sont un groupe qui ne peut guère être ignoré. Après tout, près de 30% de la population japonaise a aujourd’hui plus de 65 ans. Une série d’accidents routiers impliquant des seniors a accru la pression sur les autorités japonaises pour exiger l’installation de technologies de pointe dans les voitures.

Négligence

Le problème a été mis en évidence par un tragique accident de la route il y a deux ans, causé par un haut fonctionnaire retraité de 89 ans. L’homme se serait éloigné de sa trajectoire initiale et aurait, sans le vouloir, heurté un groupe de personnes. Une mère et sa fille en sont mortes. Certaines victimes présentent aussi des blessures graves.

L’accident a fait l’objet d’une attention particulière en raison du statut social élevé du conducteur. Il a été décidé de poursuivre l’homme pour négligence. Cependant, les événements tragiques au Japon ont également déclenché le débat sur les conducteurs âgés dans la circulation.

Dans les neuf mois qui ont suivi l’accident, 350.428 Japonais de plus de 75 ans ont spontanément rendu leur permis de conduire. C’est un record absolu, selon la police japonaise. Cependant, un nouveau problème peut en découler.

Les régions rurales sont de moins en moins desservies par les trains au Japon. ‘En conséquence, de nombreuses personnes âgées japonaises risquent d’être confrontées à un grave problème d’isolement’, expliquent des experts interviewés par Bloomberg. ‘Sans accès aux transports publics, de plus en plus de personnes âgées japonaises risquent d’être enfermées chez elles. La voiture s’avère souvent une nécessité pour pouvoir maintenir le contact avec le monde extérieur.’

Intelligence artificielle

Les constructeurs automobiles japonais ont maintenant développé des technologies pour rendre la conduite de la voiture plus confortable et plus sûre. À l’aide de capteurs et de caméras, les voitures réussissent de plus en plus à détecter par elles-mêmes les dangers. Et elles savent réagir rapidement en prenant le contrôle du véhicule. De ce fait, au Japon, les autorités ont imposé l’intégration d’un frein automatique dans les nouvelles voitures.

‘La société doit veiller à ce que sa population âgée puisse se déplacer en toute sécurité’, a déclaré le porte-parole de Toyota. ‘Cela est nécessaire pour lui garantir une participation active à la vie sociale et lui permettre de mener une vie plus saine et plus riche.’

Selon Subaru, l’utilisation de sa technologie EyeSight a déjà réduit le risque d’accident de 61% jusqu’à présent. Le risque de collision avec des piétons a baissé de 35%. Eiji Shibata, responsable d’EyeSight chez Subaru, souligne que sans l’utilisation de l’intelligence artificielle, il sera impossible d’éviter tous les accidents mortels.

Défi majeur

Shibata note également que l’installation de ces technologies sophistiquées peut s’avérer être un défi majeur pour les constructeurs automobiles. Des difficultés vont se créer à mesure que les gens s’éloignent des catégories de luxe et recherchent les nouvelles technologies dans les gammes plus populaires.

Selon l’organisation Aino Kai, qui assiste les membres des familles des victimes d’accidents de la route, applaudit cette étape importante vers une plus grande sécurité routière. Mais il est clair que ces technologies ne mettront pas fin à tous les accidents.

‘Les concessionnaires automobiles devraient le dire très clairement lorsqu’ils vendent une voiture au client’, affirment les porte-parole d’Aino Kai. L’organisation souligne également que le gouvernement doit veiller à ce que la population ait un accès suffisant aux transports publics. ‘Cela s’applique certainement aux populations plus âgées des régions rurales du Japon.’