Les Bourses européennes plongent dans le rouge vif

Isopix

Les Bourses européennes ont plongé dans le rouge ce jeudi. Chez nous, le Bel20 a perdu 2,12% et aucune action n’est parvenue à garder la tête hors de l’eau.

La medtech wallonne Nyxoah a perdu 2,33%, à 18,90 euros. Ce montant n’est que légèrement supérieur au prix d’introduction de 17 euros auquel l’action de la firme a fait ses débuts à la bourse de Bruxelles le mois dernier. Nyxoah a développé une technologie contre l’apnée du sommeil et les ronflements nocturnes qui y sont associés.

Le site de Novartis à Vilvorde veut adapter son organisation, ce qui pourrait avoir un impact sur son personnel, comme l’a annoncé l’entreprise pharmaceutique jeudi. Un maximum de 42 employés devraient être affecté par la réorganisation, mais Novartis a assuré être déterminée ‘à mettre en place un maximum de mesures pour aider les collaborateurs potentiellement concernés à retrouver un emploi, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur (de l’entreprise)’. En Suisse, l’action a chuté de 2,33%.

La compagnie irlandaise Ryanair a annulé une bonne partie de ses vols pour la saison hivernale à venir et va réduire sa présence dans un certain nombre de pays, dont la Belgique. Cette mesure est due au fait que le nombre d’infections au coronavirus augmente à nouveau dans de nombreux pays européens et que la demande pour des billets d’avion est en baisse. Le titre de la compagnie s’effondré de 4,27%.

À Amsterdam, l’action ABN Amro a perdu un gros pourcent. Selon le journal néerlandais De Telegraaf, le ministère public a presque bouclé une enquête pour blanchiment d’argent contre la grande banque. Les négociations autour d’un règlement vont donc pouvoir commencer. On s’attend à ce qu’ABN Amro doive débourser quelque 400 millions d’euros.