Les autocrates et les dictateurs sont terrifiés par une presse libre

Le film Losing Sight of a Longed Place a été retiré de la programmation du festival du film de Hong Kong parce qu'un passage d'une seconde contenait des images de 2014 de manifestants pro-démocratie dans l'ancienne colonie britannique désormais propriété de Pékin.

Les autocrates et les dictateurs sont terrifiés par une presse libre. Une audience a été ouverte lundi devant la Cour suprême russe pour museler complètement le dernier journal indépendant du pays, la Novaya Gazeta.

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20