Les 5 plus gros flops tech de 2019

Apprendre de ses erreurs. Une maxime qui vaut aussi bien dans la vie que dans le monde des entreprises. Y aurait-il une exception dans les nouvelles technologies? Ils auront essayé…

La présentation du Cybertruck de Tesla

EPA

Sans doute le flop le plus amusant de l’année. Ce grand rêveur d’Elon Musk constate l’imperfectibilité des vitres ‘incassables‘ du Cybertruck. Mais peu importe, deux jours après la présentation de son engin, il y a avait déjà 150.000 commandes. En tout cas si on en croit un tweet du milliardaire.

Lire aussi:

Samsung Galaxy Fold

https://www.youtube.com/watch?v=E9ydQoi2VbA

Ici, on ne rigole plus. Le Galaxy Fold de Samsung fait d’ailleurs partie de nos flops de la décennie. Il faut dire que ce smartphone prometteur a été présenté en grande pompe, des mois avant la concurrence. Sauf que c’était visiblement prématuré, Samsung n’était tout simplement pas prêt. Mainte fois repoussé suite à des problèmes d’écrans brisés – tiens, tiens – le Galaxy Fold devrait être présenté au début de l’année qui arrive (11 février?), avec un écran en verre?

Boeing 737 MAX

EPA

C’est sans doute le flop le plus coûteux de l’année, qui a plongé Boeing dans la pire crise de son histoire. Deux crashs successifs ont mené à l’arrêt de la production de cet appareil qui devait concurrencer l’Airbus A320. En cause: un logiciel défectueux. Mais Boeing ne compte pas délaisser pour autant le 737 Max. Rendez-vous en 2020.

Lire aussi:

La Libra de Facebook

EPA

Nous sommes en juin dernier. Facebook se remet d’une année 2018 difficile, marquée par le scandale Cambridge Analytica. L’entreprise de Mark Zuckerberg entend poursuivre son expansion, dans le monde des monnaies virtuelles cette fois.

Mais la confiance ne règne pas autour de Facebook. Et des services de paiement et des plateformes importantes tournent le dos au projet de Zuckie, non sans quelques pressions politiques. Paypal, Visa, Mastercard ou encore Booking.com jettent l’éponge. Coup dur.

Un peu plus tard, la France et l’Allemagne font une déclaration commune contre la Libra. Suivent les pays du G7 et la BCE. La Libra fait peur. Elle peut constituer une concurrence malvenue aux monnaies réelles. Et puis des doutes subsistent toujours quant à la protection des données des utilisateurs. Aux dernières nouvelles, le ministre suisse des Finances y est allé de son petit grain de sel: ‘le projet a échoué.’ Pas de bol pour Zuckerberg qui comptait installer son projet en Confédération helvétique.

Lire aussi:

Les écoutes de FaceTime d’Apple

EPA

Il faut remonter à janvier dernier. Apple est victime d’une faille sans précédent. Suite à un bug, il était possible d’écouter son interlocuteur sans qu’il le sache. Comment? Via la fonction groupe, on pouvait faire décrocher un contact sans qu’il ne touche à son smartphone. Un correctif est arrivé la semaine suivante, mais le mal était fait. D’autant qu’Apple communiquait justement sur sa volonté de protéger la confidentialité des données de ses utilisateurs.

Lire aussi:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20