Les légendes de la musique de retour grâce à une IA ?

Ce week-end, une reprise de la chanson « Kill Bill » par Arianna Grande est apparue. Or, la chanteuse n’a jamais enregistré cette reprise.

Pourquoi est-ce important ?

Comme ChatGPT, nombreuses sont les intelligences artificielles génératives qui sont apparues ces derniers temps. Elles permettent déjà des choses exceptionnelles comme générer du texte et de l’image. Mais, cette fois-ci, c’est une IA dédiée au son, comme VALL-E, qui a fait parler d’elle.

L’actu : Un étrange Tweet a semé le trouble sur les réseaux sociaux ce weekend.

  • Vendredi soir, une reprise de la chanson « Kill Bill » de SZA, actuellement deuxième du classement Billboard et troisième du classement mondial Spotify.
  • Cependant, la chanteuse n’a sorti qu’une chanson de Noël fin 2022 et n’a jamais enregistré cette cover. Son dernier album date de 2021. Et cet album était une réédition de l’album Position qui date de 2020 soulignant la période d’inactivité de la chanteuse.
  • La chanson a en réalité été générée par intelligence artificielle et le résultat est pour le moins bluffant.
  • L’IA à l’origine de la reprise n’a malheureusement pas été communiquée.

L’enjeu : Des légendes de la musique comme Michael Jackson, Kurt Cobain ou Amy Winehouse pourraient donc à nouveau revenir à la tête des charts avec des chansons totalement inédites.

  • On peut alors imaginer d’anciennes stars de la musique aujourd’hui décédées sortir de nouvelles chansons grâce à des IA. Cela rendrait un résultat plus réaliste que les albums à titre posthume auxquels les maisons de disques nous ont habitués.
  • Des IA dédiées au son existent déjà comme VALL-E de Microsoft. Cette IA permet de copier la voix de n’importe qui avec un extrait de trois petites secondes seulement.
  • D’autres IA, plus artisanales, existe aussi. Une d’entre-elles a été utilisée pour refaire l’appel du 18 juin du Général de Gaulle, comme le rapporte Le Figaro.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20