Le sous-sol allemand contient suffisamment de lithium pour alimenter un million de véhicules électriques par an

En Allemagne, les centrales géothermiques produiront suffisamment de lithium durable pour alimenter un million de véhicules électriques par an. Cela est dû aux importantes réserves de lithium qui existent dans le sous-sol de la vallée du Rhin en Allemagne. C’est ce qu’affirme Horst Kreuter, directeur de Vulcan Energy, une entreprise qui veut produire du lithium durable en Europe.

L’utilisation de la géothermie remonte à l’époque romaine, mais grâce aux technologies modernes, il est désormais possible d’extraire le lithium du sous-sol. Cela pourrait avoir des conséquences importantes, car les prix du lithium s’envolent actuellement, sous l’effet d’une demande en forte croissance pour les voitures électriques.

Normes environnementales

En Chine, les prix du carbonate de lithium, un composant important des batteries rechargeables, ont déjà augmenté de 276 % depuis le début de l’année. Dans l’Union européenne, la production locale de lithium est considérée comme un pilier crucial pour le développement d’une industrie locale des batteries.

Le secteur européen est actuellement largement dépendant des importations en provenance de Chine, d’Australie et de la République démocratique du Congo.

Horst Kreuter souligne que des normes environnementales plus strictes sont imposées à la production de lithium en Europe. « En conséquence, la production européenne aura une empreinte écologique beaucoup plus faible que les approvisionnements importés », explique-t-il à Euractiv.

« Après tout, l’exploitation géothermique est moins dommageable pour l’environnement que les autres méthodes – production à partir de strates rocheuses ou évaporation de saumure dans de grands réservoirs – qui peuvent être appliquées. »

« Ces technologies ont une consommation d’eau nettement supérieure, nécessitent des surfaces plus importantes et produisent également plus de déchets. En outre, ils se caractérisent également par des niveaux d’émission plus élevés. »

« Seuls 50 % de la production géothermique générée sont nécessaires à l’extraction du lithium« , précise M. Kreuter. « L’autre moitié est livrée au réseau et pourra être proposée à la population de la région sous forme de chaleur renouvelable. »

« Si, pour la production de lithium, l’utilisation de lignite – provenant notamment de centrales électriques en Pologne et en Allemagne de l’Est – pour produire de l’électricité est remplacée par la chaleur géothermique, notre activité réduit même les émissions de gaz à effet de serre. »

Centrales électriques

Vulcan Energy construit actuellement cinq centrales géothermiques dans la vallée du Rhin supérieur. « On estime que la zone pourrait donner environ 15,85 millions de tonnes de carbonate de lithium », précise M. Kreuter. « Le Rhin supérieur dispose ainsi de l’une des plus riches réserves de lithium que l’on puisse trouver dans une saumure géothermique. »

Selon M. Kreuter, le lithium brut est ensuite envoyé dans une raffinerie voisine, où les réserves sont transformées en hydroxyde de lithium, pour être livrées aux usines de batteries et aux constructeurs automobiles en Europe.

Au milieu de cette décennie, Vulcan Energy espère garantir une production annuelle de 40 000 tonnes d’hydroxyde de lithium. Ce volume permettrait la fabrication d’environ un million de voitures électriques.

L’entreprise affirme qu’elle pourrait fournir la totalité de la production de batteries de l’Allemagne. Ces stocks permettraient également de couvrir 25 % de la demande prévue en Europe.

M. Kreuter note également que cette activité de production d’électricité, de chauffage et de refroidissement renouvelables a également des sous-produits particulièrement intéressants. Il estime que l’entreprise peut ainsi apporter une contribution importante aux énergies renouvelables allemandes.

« En outre, le lithium peut donner une impulsion importante au secteur de la géothermie », conclut-il. « En raison des coûts de démarrage élevés, il est particulièrement difficile pour les centrales géothermiques de développer une activité rentable. La production de lithium, en revanche, renverse complètement cette situation. »

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20