Le remède contre le covid-19 viendra-t-il d’un lama belge?

Argenx maakt medicijnen op basis van lama-antilichamen. – Isopix

Le lama belge Winter pourrait détenir la clé dans la mise au point d’un remède contre le nouveau coronavirus. Des scientifiques belges et américains ont en effet découvert qu’il produisait des anticorps contre le Covid-19.

Dans la revue scientifique Cell, des chercheurs de l’université de Gand et de celle du Texas expliquent que les anticorps pourraient être utilisés afin de développer une variante d’un vaccin contre le virus. ‘Dans le cas d’un vaccin, la personne qui le reçoit doit produire elle-même des anticorps. Avec cette méthode, les anticorps ont déjà été fabriqués et la protection est donc immédiate’, explique le professeur Xavier Saelens à la VRT. Le seul inconvénient est que la protection dure moins longtemps qu’avec un vaccin classique, il faut donc retourner plus rapidement chez le médecin.

Pour être tout à fait précis, les anticorps en question ont également été retrouvés chez 130 autres lamas, mais les tests ont tous été effectués sur Winter.

Ablynx

Le potentiel des anticorps de lama est connu depuis longtemps dans le monde médical. Les scientifiques effectuent des tests sur ces mêmes lamas depuis 2016. À l’origine, il était question de trouver un remède contre le SRAS, un virus qui est assez proche du SARS-CoV-2 qui frappe actuellement le monde, et qui s’était répandu en 2003.

La société de biotechnologie gantoise Ablynx, qui a rejoint le géant pharmaceutique français Sanofi il y a deux ans, effectue des recherches sur les lamas depuis quelque temps déjà. En 2018, elle a même reçu une autorisation européenne pour commercialiser un médicament à base d’anticorps de cet animal originaire des Andes sud-américaines. Le médicament, Cablivi, sert à traiter une maladie rare, le purpura thrombocytopénique thrombotique.

Statue

Les travaux pour mettre au point un vaccin contre le nouveau coronavirus ne sont pas encore achevés, mais les premiers tests sur des hamsters ont été effectués: ‘Nous avons déjà pu prouver que les anticorps agissent contre le Covid-19. Nous espérons pouvoir commencer les tests sur l’homme à l’automne’, détaille le chercheur gantois.

Après cela, suivront encore de nombreuses autres phases, ‘mais si cela fonctionne, Winter méritera une statue’, conclut Xavier Saelens.