Le management mixte aurait-il évité la crise ?

Depuis la crise, certains prétendent que cela aurait pu être évité ou à tout le moins atténué si le monde des entreprises avait donné un rôle de dirigeant à plus de femmes. D’après une enquête de l’International Center for Women Leaders de la Cranfiled University, il semble que ce soit erroné. La solution résiderait plutôt dans des équipes de management mixtes, lesquelles prennent de meilleurs décisions et travaillent de façon plus innovante. Les femmes font preuve de plus d’intelligence émotionnelle et gèrent mieux l’équilibre vie privée/vie professionnelle. Les hommes, eux, sont bons dans la prise de responsabilité, délèguent mieux et résolvent plus facilement les problèmes.

[Source : Reuters]