Le Gyroglove: un gant contre Parkinson

Un gant vibrant pourrait aider à stabiliser les mains de patients souffrant de tremblements causés par des maladies comme la maladie de Parkinson, nous explique Matt McFarland pour le Washington Post. Le GyroGlove est doté d’un disque de bronze à rotation rapide placé sur le dos de la main, qui pèse environ 200 grammes et qui effectue jusqu’à 20 000 rotations par minute pour fournir une force stabilisante. L’effet « est comparable à celui de plonger sa main dans de la mélasse » et compense naturellement le tremblement de celui qui le porte. GyroGear – la start-up londonienne qui fabrique le gant – annonce qu’elle a réussi à réduire les tremblements jusqu’à 90% lors d’un test. L’idée d’utiliser des appareils portables pour apaiser les tremblements intéresse beaucoup les patients qui préfèrent éviter les traitements médicamenteux et leurs effets secondaires. La société espère commencer à commercialiser le Gyroglove avant la fin de l’année 2016, et a l’intention de l’adapter « pour les chirurgiens, les kinésithérapeutes, les photographes, tous ceux qui ont besoin d’avoir la main sûre ».