Le Danemark domine l’éolien et bat son propre record d’électricité verte

L’année dernière, le Danemark a produit près de la moitié de son électricité à partir de l’énergie éolienne, soit un nouveau record pour le pays annoncé par Energinet, l’opérateur du réseau électrique danois.

Selon l’entreprise, ce nouveau record est principalement dû à de fortes réductions de coûts et à l’amélioration de la technologie offshore.

Leader mondial

Energinet a indiqué que l’énergie éolienne a couvert 47 % de la consommation d’électricité du Danemark au cours de l’année écoulée. Il s’agit d’une nette augmentation par rapport à l’année précédente, où une part de 41 % avait alors été enregistrée.

Le précédent record date d’il y a trois ans, lorsque les éoliennes étaient responsables de 43 % de l’approvisionnement en électricité du Danemark.

‘Les pays européens sont les leaders mondiaux dans l’utilisation de l’énergie éolienne’, souligne l’agence de presse Reuters. ‘Le Danemark, cependant, laisse tous les autres pays loin derrière’.

En effet, les chiffres de l’organisation sectorielle WindEurope montrent qu’il y a deux ans, l’Irlande occupait la deuxième place avec un score de 28%. Dans l’ensemble de l’Union européenne, l’énergie éolienne a représenté 14 % de la consommation totale d’électricité l’an dernier.

Lire aussi: Les terrasses chauffées interdites dans cette première ville française

L’augmentation de l’énergie éolienne au Danemark l’année dernière était en partie due au démarrage du parc éolien offshore Horns Rev 3 de Vattenfall en mer du Nord, qui a commencé à fonctionner en août.

En conséquence, la part de l’énergie éolienne offshore dans l’approvisionnement en électricité du Danemark est passée de 14 à 18 % en une seule année. L’énergie éolienne terrestre représentait 29 % du marché danois de l’électricité l’année dernière.

Des conditions favorables

Ce sont de bonnes nouvelles pour le Danemark qui veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 70 % en dix ans. Le pays veut aussi obtenir ‘dès que possible’ 100 % de son électricité à partir de sources renouvelables.

Le Danemark abrite par ailleurs Vestas, un des principaux fabricants d’éoliennes. Ørsted, qui est l’ancien Dong Energy et le plus grand développeur de parcs éoliens offshore, a également la nationalité danoise.

Le Danemark peut se vanter de bénéficier de conditions de vent très favorables. Le pays avait commencé dès les années 70 à réaliser des investissements intensifs dans l’énergie éolienne. Décidément en avance sur tout le monde.

Lire aussi: Voici le premier contrat vert d’Engie et Lhoist grâce à la blockchain

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20