Voici le premier contrat vert d’Engie et Lhoist grâce à la blockchain

Engie premier contrat d'électricité verte
Isopix

Lhoist et Engie ont conclu un contrat d’énergie renouvelable de 8,4 MW produite par des éoliennes en mer du Nord. ‘Il constitue pour Lhoist le premier achat d’électricité verte à grande échelle en Belgique’, ont indiqué jeudi les deux entreprises dans un communiqué commun.

L’accord livrera sur base annuelle autant d’électricité verte qu’une installation photovoltaïque d’une surface de 300.000 mètres carrés, soit 30 hectares. Le contrat couvrira, en fonction des conditions météorologiques, jusqu’à 50% de la consommation de Lhoist en Belgique.

Lhoist, entreprise spécialisée dans la production de chaux et l’extraction de minéraux, ‘entend réduire significativement son empreinte carbone sur son marché historique en Belgique’, assure-t-elle.

La consommation d’électricité verte sera certifiée grâce à la technologie blockchain, qui ‘atteste en temps réel et de façon infalsifiable la consommation d’énergie verte des sites industriels de Lhoist, et en certifie l’authenticité au-delà des standards du système actuel des garanties d’origine’.